Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Afrique et Moyen-Orient
21/01/2009 - 14:59

Gaza: Israël achève son retrait

Gaza- L'armée israélienne a achevé,ce mercredi 21 janvier, son retrait de la bande de Gaza après son offensive lancée le 27 décembre 2008 dans le territoire palestinien contre le Hamas, a annoncé un porte-parole militaire.



'Le dernier soldat a quitté la bande de Gaza ce matin, mais l'armée reste déployée à la lisière pour faire face à toute éventualité', a déclaré le porte-parole. Les combats dans la bande de Gaza avaient cessé dimanche à la faveur d'un cessez-le-feu qu'Israël et les groupes armés palestiniens, dont le Hamas qui contrôle le territoire, avaient décrété chacun de leur côté.

Le chef de l'ONU, Ban Ki-moon, a demandé des comptes à Israël lors d'une visite mardi à Gaza où il a inspecté un complexe onusien bombardé par l'armée israélienne. 'Il doit y avoir une enquête approfondie, une explication complète pour s'assurer que cela ne se reproduira plus jamais. [Les responsables] devront rendre des comptes devant des instances judiciaires', a déclaré le secrétaire général des Nations unies. Il a qualifié ces bombardements d''attaques scandaleuses et totalement inacceptables'.

L'armée israélienne enquête pour sa part sur une éventuelle utilisation fautive par l'armée d'obus au phosphore dans la bande de Gaza, rapporte mercredi le quotidien libéral Haaretz. L'enquête porte sur un tir d'une vingtaine d'obus dans une zone peuplée dans le nord de la bande de Gaza par une unité de parachutistes, selon le journal. Selon des sources militaires citées par Haaretz, l'armée a tiré deux types d'obus content du phosphore : des obus d'artillerie fumigènes de 155 mm contenant une faible quantité de phosphore et des obus de mortier de 120 mm à forte concentration de phosphore. Une vingtaine d'obus du second type, qui causent des brûlures très graves, ont été tirés sur des quartiers de la localité de Beit Lahiya, selon le journal. L'organisation Amnesty International, dont une équipe s'est rendue dans le territoire palestinien, a accusé Israël de 'crime de guerre' pour avoir employé des obus au phosphore.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK