Sommaire
Tribune Libre
27/04/2009 - 18:00

Grippe porcine: Obama appelle à rester calme

Barack Obama a estimé lundi que la menace de grippe porcine était préoccupante mais qu'il n'y avait "pas de quoi s'alarmer", d'autant moins que les Etats-Unis ont lancé ce lundi des contrôles aux frontières.



"Le ministère de la Santé a déclaré l'état d'urgence par précaution afin de s'assurer que nous ayons à notre disposition les ressources nécessaires pour réagir rapidement et efficacement", a expliqué le président à des scientifiques rassemblés à Washington.

Le Dr Richard Besser, chef par intérim du réseau national des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), a jugé lundi que les Américains devaient se préparer à une aggravation de la situation et "peut-être des morts". Il a précisé qu'à compter de ce lundi, les agents aux frontières "interrogeaient les gens sur (une éventuelle) fièvre ou maladie, et cherchaient les gens malades". Comme le président la veille, il a appelé la population au calme.

"Nous suivons attentivement les nouveaux cas suspects de grippe porcine aux Etats-Unis", a affirmé Barack Obama, ajoutant qu'il était régulièrement tenu informé par les agences responsables. "Le ministère de la Santé et les CDC feront régulièrement le point sur la situation pour les Américains afin qu'ils sachent quelles mesures sont prises et quelles mesures ils pourraient devoir prendre", a-t-il ajouté.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces