Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Asie & Extrême Orient
25/04/2009 - 15:40

Grippe porcine: l'Asie prend des mesures de précaution

Les cas humains de grippe porcine au Mexique suscitent l'inquiétude en Asie, qui a déjà dû lutter contre la propagation de la grippe aviaire. Du Japon aux Philippines, plusieurs pays ont renforcé samedi les contrôles des passagers et produits porcins en provenance du Mexique.



Au moins 62 personnes sont mortes au Mexique des suites d'une grave pneumonie provoquée par une infection de type grippal, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Les analyses ont confirmé que certains de ces décès avaient été provoqués par une souche du virus de la grippe porcine, A/H1N1, qui n'avait encore jamais été observée chez le porc ou chez l'homme.

Au Japon, le plus grand aéroport international du pays, l'aéroport Narita de Tokyo, l'un des plus fréquentés du monde avec plus de 96.000 personnes chaque jour, les autorités sanitaires ont installé un appareil pour mesurer la température des passagers à la porte d'arrivée des vols en provenance du Mexique.

"Nous augmentons la surveillance sanitaire à la suite de l'apparition de la grippe porcine", a expliqué Akira Yukitoki, un responsable du service de quarantaine de l'aéroport. Il a rapporté que plus de 160 passagers arrivant du Mexique avaient été contrôlés samedi par la caméra thermographique. Aucun ne s'était plaint de fièvre ou de toux.

L'aéroport comptait également installer des panneaux d'information pour les passagers se rendant au Mexique, les appelant à "porter des masques, se laver les mains et faire des gargarismes", a-t-il ajouté.

Au Philippines, le ministre de la Santé Francisco Duque n'a pas exclu que les passagers en provenance du Mexique et souffrant de fièvre soient placés en quarantaine. Le gouvernement renforçait également la surveillance des ports du pays pour empêcher l'entrer de tout cochon ou porc en provenance du Mexique ou des Etats-Unis.

A Hong Kong, les autorités sanitaires disaient suivre de près les enquêtes menées aux Etats-Unis, où quelques cas bénins ont été signalés, et au Mexique.

En Thaïlande, les autorités sanitaires ont tenu une réunion sur la grippe porcine mais n'ont pas encore décidé de contrôles aux aéroports car "pour le moment il n'y a pas de consignes de l'OMS", a expliqué Kumnuan Ungchusak, directeur du Bureau d'épidémiologie. "Nos personnels ont été alertés", a-t-il dit. "Nous surveillons la situation de jour en jour".

L'Asie a dû faire face ces dernières années au H5N1, souche hautement pathogène de la grippe aviaire, qui a tué au moins 257 personnes dans le monde, dont 115 en Indonésie, depuis la fin 2003, selon les données de l'OMS. Les chercheurs ont mis en garde il y a plusieurs années contre le risque d'une pandémie causée par une mutation du virus combinant des éléments des souches touchant l'homme et l'animal.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK