Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Tribune Libre
27/04/2009 - 18:20

Grippe porcine: le bilan s'alourdit au Mexique

L'épidémie du nouveau type de grippe porcine apparue au Mexique a causé la mort de 103 personnes, selon un nouveau bilan annoncé ce lundi par le ministre mexicain de la Santé.



Le nombre de personnes contaminées est désormais supérieur à 1.600, dont 400 ont été hospitalisées, a précisé le ministre Jose Angel Cordova.

Vingt cas bénins ont été confirmés aux Etats-Unis, où un état d'urgence sanitaire a été déclaré, et six au Canada. Des cas suspects sont en cours d'examen en Europe, en Israël et en Nouvelle-Zélande.

En France, sur quatre cas suspects annoncés dimanche, l'alerte a été levée sur trois d'entre eux, les membres d'une même famille dans le Nord. Une conclusion officielle identique est attendue pour celui d'une femme hospitalisée à Paris, a dit la ministre de la Santé Roselyne Bachelot.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclenché son système d'alerte pandémique depuis l'apparition de ce nouveau type de virus, mutant et transmissible d'homme à homme.

Cette souche présente le plus grand risque d'une pandémie grippale depuis la mort de plusieurs centaines de personnes des suites de la grippe aviaire en 1997. En 1968, la pandémie de la grippe dite de Hong Kong avait tué un million de personnes dans le monde.

Cette crainte d'une pandémie faisait nettement reculer les Bourses européennes lundi en milieu de matinée, à l'exception notable des valeurs pharmaceutiques, en hausse.

Au Mexique, pays le plus affecté, "les informations les plus récentes font état de 1.614 cas, dont 103 mortels, et nous avons environ 400 patients à l'hôpital", a déclaré Jose Angel Cordova.

Il a précisé qu'environ deux tiers des personnes ayant contracté cette grippe étaient rétablies.

L'apparition de cette épidémie a poussé des millions de personnes à rester chez elles pendant le week-end et la capitale Mexico, mégapole bouillonnante de 20 millions d'habitants, avait des allures de ville morte.

Les rassemblements publics y ont été suspendus, les écoles, musées et bars fermés. Ces mesures pourraient se prolonger pendant dix jours, a indiqué le maire de Mexico, Marcelo Ebard.

Des centaines de discothèques ont fermé leurs portes dans la célèbre station balnéaire d'Acapulco et l'une des grandes foires annuelles du pays, la Feria San Marcos à Aguascalientes, a été annulée.

Aux Etats-Unis, vingt cas ont été confirmés à New York (8), en Californie (7), au Kansas (2), au Texas (2) et dans l'Ohio (1). Les autorités américaines insistent sur le fait que ce sont des cas bénins mais n'excluent pas la possibilité de cas plus graves, voire de décès.

Au Canada, la présence du virus a été confirmée en Colombie Britannique (ouest), ou deux patients souffrent de grippe porcine, et en Nouvelle-Ecosse (est), qui compte quatre malades.

Dix écoliers néo-zélandais de retour d'un voyage scolaire au Mexique ont probablement eux aussi contracté la grippe porcine.

L'Australie a décidé de renforcer ses contrôles aux frontières.

Le gouvernement japonais a tenu une réunion spéciale sur le sujet, en affirmant comme sa priorité la production d'un nouveau vaccin. La Commission européenne a convoqué une réunion des ministres de la Santé de l'UE.

La Chine a interdit les importations de cochons vivants et de viande de porc en provenance du Mexique et de trois Etats des Etats-Unis.

En France, des mesures spécifiques d'information ont été mises en place dans les aéroports notamment. Le ministère de la Santé français estime que le pays est particulièrement bien équipé pour faire face à une éventuelle épidémie.

La ministre Roselyne Bachelot a fait état d'un stock de 33 millions de traitements antiviraux Relenza et Tamiflu, qui sont a priori adaptés à ce virus.

Elle a appelé tous les voyageurs venant des zones à risque, en particulier le Mexique, à signaler tout signe alarmant tel que douleurs musculaires, fièvre, courbature, gêne respiratoire.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK