Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
17/02/2010 - 15:35

Groupama confirme vouloir entrer en Bourse avant une acquisition

Groupama a confirmé vouloir se coter en Bourse avant de réaliser une importante acquisition, tout en indiquant n'avoir fixé aucun calendrier ni mandaté aucune banque pour réaliser cette opération.



L'assureur mutualiste, qui avait depuis plusieurs années conditionné son entrée en Bourse à une opération de croissance externe "transformante", a revu sa position en décembre compte tenu de la difficulté actuelle d'accès au crédit bancaire, a expliqué mercredi Jean Azéma, directeur général de Groupama, à l'occasion d'une conférence de presse consacrée aux résultats annuels du groupe.

"Force était de constater qu'un financement relais auprès des banques ne paraissait plus possible", a-t-il dit.

Une source proche du groupe mutualiste avait déclaré le 11 février que Groupama avait décidé de changer l'ordre de ses priorités, confirmant des informations du site Wansquare.

Jean-Luc Baucherel, président de Groupama, a précisé que l'assureur était "techniquement prêt" pour une telle opération mais qu'aucun calendrier n'était fixé et qu'aucune banque n'avait été mandatée à ce jour.

Il a ajouté que le mouvement de concentration allait se poursuivre sur le marché de l'assurance.

"Les banques vont devoir accroître leurs fonds propres pour leurs activités bancaires et se délaisser de leurs activités d'assurance", a-t-il déclaré, ajoutant que Groupama se tenait prêt "à saisir les opportunités dans les semestres à venir".

Abordant le sujet des contraintes prudentielles dites Solvabilité II, qui s'appliqueront aux assureurs à partir de 2012, Jean Azéma a indiqué que Groupama poursuivrait "de façon tactique et patrimoniale" sa stratégie d'allègement progressif de ses participations en actions et en actifs immobiliers.

L'assureur, qui détient aujourd'hui dans son portefeuille 15% d'actifs en actions et 6,6% d'actifs immobiliers, devrait ramener cette part aux alentours de 5%, voire moins, d'ici 2012.

A la question de savoir si cette sortie des actions aurait un impact sur la participation de Groupama dans la Société générale, il a répondu que cette participation était "à la fois financière et stratégique" et que le groupe "était associé au développement de la banque".

"Une décision sera examinée plus tard", a-t-il cependant ajouté.

Groupama détient également 4,9% du capital de la banque italienne Mediobanca, 27% de Cegid, 6,7% d'Eiffage, 5,7% de Veolia, 4,3% de Bolloré, 2% de Lagardère et 1,64% de Saint-Gobain.

Jugeant "très positive" l'année 2009 "en termes de croissance du chiffre d'affaires, du résultat net et de la solvabilité", Jean Azéma a estimé que l'année 2010 serait "en ligne avec les objectifs du plan stratégique du groupe.

Groupama s'est fixé pour objectif pour la période 2010-2012 de faire progresser de 6% par an son chiffre d'affaires, d'avoir un ratio combiné autour de 100 points (plus ou moins deux points) et d'atteindre un résultat opérationnel de 700 millions d'euros.


Source: Reuters via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Jeudi 28 Septembre 2017 - 17:03 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK

Petites annonces