Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
27/10/2010 - 13:11

Guinée la commission électorale propose d'organiser le second tour

Guinée la commission électorale propose d'organiser le second tour - Lancement d'une campagne de vaccination contre la polio en Afrique - Un militant du Djihad islamique tué - L'Iran confirme son aide au président afghan Karzaï - Un bateau français partira pour Gaza - La CPI presse le Kenya d'arrêter Omar el-Béchir - Des ONG s'inquiètent de la brutalité et la répression en Guinée -



Guinée la commission électorale propose d'organiser le second tour
Guinée la commission électorale propose d'organiser le second tour
Le chef de la commission électorale guinéenne a proposé mardi que le deuxième tour de l'élection présidentielle ait lieu dimanche. Prévu dimanche dernier, le scrutin devant opposer l'ancien Premier ministre guinéen Cellou Dalein Diallo à l'opposant de toujours Alpha Condé a été reporté en raison des violences entre les ethnies Peul et Malinké et des tensions entre les deux candidats. Cellou Dalein Diallo est issu des Peuls, Condé des Malinké. A l'issue du premier tour le 27 juin, Diallo a obtenu environ 40% des suffrages. Alpha Condé a été crédité d'un peu plus de 20%. Le général Siaka Toumani Sangaré a expliqué mardi au gouvernement transitoire de Guinée qu'il estimait possible d'organiser le deuxième tour dimanche. Cellou Dalein Diallo a affirmé sur les ondes de deux stations de radio qu'il était opposé à un scrutin dimanche en raison des violences qui se poursuivaient dans les chefs-lieu ruraux de Siguiri et Kankan. (AP)

Lancement d'une campagne de vaccination contre la polio en Afrique
L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé mardi le lancement d'une campagne de vaccination de masse contre la poliomyélite en Afrique, alors que l'Ouganda a indiqué que la maladie avait fait son retour sur son territoire. Cette nouvelle campagne devrait permettre de vacciner 72 millions d'enfants dans 15 pays. Elle devrait commencer la semaine prochaine en Angola et République démocratique du Congo (RDC), deux pays d'Afrique centrale qui recensent une cinquantaine de cas. Elle se concentrera surtout sur l'Afrique de l'ouest, où le Nigeria, pays le plus peuplé du continent, n'a jamais réussi à éradiquer la maladie. En Ouganda, le ministre de la Santé Stephen Malinga a annoncé mardi que la maladie a été diagnostiquée chez cinq enfants vivant dans le même quartier. L'Ouganda, qui n'avait plus recensé de cas de polio depuis 2009, n'est toutefois pas concerné par la nouvelle campagne de vaccination, contrairement à deux pays voisins: le Tchad et le Soudan. (AP)

Un militant du Djihad islamique tué
Un militant palestinien du Djihad islamique a été tué dans le nord de la bande de Gaza, près de la frontière israélienne, mercredi, rapportent l'organisation islamiste et des membres des services de secours palestiniens. Le militant a été tué par un tir d'obus de char qui a blessé une autre personne, ont indiqué des infirmiers palestiniens. Le Djihad islamique a précisé que l'homme se préparait à mener une attaque visant Israël lorsqu'il est mort. Le Djihad islamique est responsable de nombreux tirs de roquettes visant le sud d'Israël à partir de la bande de Gaza, territoire contrôlé par le Hamas. (Reuters)

L'Iran confirme son aide au président afghan Karzaï
Après avoir démenti la veille via son ambassade à Kaboul fournir une aide au régime afghan du président Hamid Karzaï, le gouvernement iranien a confirmé qu'il l'avait aidé, l'aidait et l'aiderait encore. Réagissant à un article du New York Times faisant état d'argent en espèces lui parvenant d'Iran, le président afghan Hamid Karzaï a reconnu lundi recevoir de tels paiements de la République islamique voisine mais aussi des Etats-Unis. "Le gouvernement d'Iran aide mon bureau avec cinq, six ou sept cent mille euros une ou deux fois par an, c'est de l'aide officielle", a dit le chef de l'Etat afghan devant la presse à l'occasion d'une visite du président tadjik Imomali Rakhmon. (Reuters)

Un bateau français partira pour Gaza
Des organisations françaises ont lancé mardi un appel aux dons pour financer le bateau d'aide humanitaire qu'elles comptent affréter à destination de la Bande de Gaza entre avril et mai 2011, dans le cadre d'une deuxième flottille internationale qui tentera de briser le blocus israélien du territoire palestinien. Thomas Sommer-Houdeville, un militant ayant déjà participé à la première flottille sur un navire grec, coordonne la campagne "Un bateau français pour Gaza", à laquelle souscrivent déjà une soixantaine d'organisations - des associations pro-palestiniennes, des partis politiques de gauche (PCF, Verts), des mouvements de défense des droits de l'Homme (MRAP, LDH, Cimade) et des syndicats (Solidaires). Le bateau devrait partir d'un port français, ne fera pas d'escale en dehors de l'Hexagone, rejoindra les autres navires de la flottille quelque part en Méditerranée et, ensemble, ils iront "droit sur Gaza". (AP)

La CPI presse le Kenya d'arrêter Omar el-Béchir
La Cour pénale internationale appelle le Kenya à arrêter le président soudanais Omar el-Béchir, qui doit se rendre dans le pays ce week-end pour un sommet. En juillet, la CPI a lancé un mandat d'arrêt international contre Omar El-Béchir, accusé d'avoir orchestré un génocide au Darfour, mais le président soudanais s'était rendu au Kenya en août sans être arrêté. La CPI a annoncé mardi avoir demandé au Kenya de "prendre toutes les mesures nécessaires" pour arrêter le président soudanais. (AP)

Des ONG s'inquiètent de la brutalité et la répression en Guinée
Des organisations de défense des droits de l'homme estiment que les autorités guinéennes doivent sanctionner les abus commis par les forces de sécurité à la suite d'informations faisant état d'un mort et de dizaines de blessés atteints par des tirs à balles réelles utilisées pour disperser des manifestations politiques. Samedi, la Commission des droits de l'homme des Nations unies a accusé les forces de l'ordre de faire un usage excessif de la force lors d'accrochages la semaine dernière alors que le pays est sous tension en attendant le second tour, repoussé à une date non précisée, de l'élection présidentielle. Selon le récit de témoins, les forces de sécurité ont prétexté de l'agitation de rue pour se livrer à des actes de pillage et de violences sur la population civile, faisant ressurgir le souvenir de la tuerie du 28 septembre 2009. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités



Marie Mendy







Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Mercredi 31 Décembre 2014 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France






Partageons sur FacebooK
Petites annonces