Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Amériques
06/02/2009 - 17:56

Hillary Clinton réserve à l'Asie sa première tournée à l'étranger

Washington- La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton effectuera en Asie sa première tournée à l'étranger, qui la conduira à partir du 15 février au Japon, en Indonésie, en Corée du Sud et en Chine.



La nouvelle chef de la diplomatie américaine a choisi de se rendre en Indonésie car elle veut "tendre la main" au monde musulman, a indiqué Robert Wood, porte-parole du département d'Etat.

"L'Indonésie est un pays important pour les Etats-Unis. Je n'ai pas à vous rappeler que c'est le plus grand pays musulman au monde", a-t-il ajouté au cours d'un point de presse. Mme Clinton "pense qu'il est important de tendre la main à l'Indonésie et de lui tendre la main rapidement".

Le président américain Barack Obama, qui a vécu enfant durant quatre ans à Jakarta à la fin des années 1960, lorsque sa mère s'est remariée avec un Indonésien, a annoncé son intention de prononcer "un discours important dans une capitale islamique" dans le cadre de sa politique de main tendue au monde musulman.

M. Wood s'est cependant abstenu de préciser si Mme Clinton préparerait à l'occasion de sa visite à Jakarta une éventuelle visite du nouveau président américain. "Il y a beaucoup de choses à faire avec l'Indonésie et le président est très intéressé, bien sûr, par ce voyage", s'est-il contenté de dire.

Le choix de l'Asie pour effectuer son premier déplacement à l'étranger est un "signe fort de l'importance accordée à l'Asie dans sa politique étrangère", a-t-il souligné.

Les Etats-Unis discuteront de "leur approche commune des défis auxquels fait face la communauté internationale", comme la crise financière, la sécurité et le changement climatique, a ajouté M. Wood.

En Chine, pays avec lequel Mme Clinton a déjà fait part de son désir d'approfondir les relations, la chef de la diplomatie américaine évoquera notamment les questions humanitaires.

"Nous voulons voir comment nous pouvons travailler en partenariat avec les Chinois pour aider à résoudre certaines des horribles crises humanitaires auxquelles nous sommes confrontés dans le monde", a-t-il dit.

Washington souhaite notamment que la Chine se serve de son influence au Soudan pour faire pression sur le président Omar el-Béchir afin de mettre un terme au conflit du Darfour.

La visite de Mme Clinton en Corée du Sud interviendra alors que les négociations à six (Etats-Unis, Japon, Chine, Russie et les deux Corées) pour éliminer les armes et programmes nucléaires nord-coréens sont au point mort.

"Il est certain que la Corée du Nord va être évoquée dans les conversations", a noté M. Wood. "Nous voulons tous voir comment nous pouvons obtenir des Nord-Coréens qu'ils respectent leurs obligations internationales".

Mais il a prévenu que Mme Clinton ne ferait pas d'annonce spectaculaire à ce sujet durant son voyage. "Je ne m'y attends pas", a-t-il indiqué.

La nouvelle administration américaine veut en effet consulter les pays de la région avant d'annoncer sa politique sur ce programme dont le démantèlement a été suspendu dans les dernières semaines de l'administration Bush, et ce voyage "fait partie du réexamen" de la politique américaine.

"La secrétaire d'Etat veut entendre ce que les dirigeants de la région auront à lui dire sur la façon d'amener les Nord-Coréens à respecter leurs obligations internationales", a-t-il expliqué.

Mme Clinton quittera Washington le 15 février. Elle sera au Japon du 16 au 18, en Indonésie du 18 au 19, en Corée du Sud du 19 au 20 et en Chine du 20 au 22.



Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK