Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sénégal d'Aujourd'hui
05/06/2009 - 19:03

’’Hommage particulier’’ de Abdou Diouf au président Wade

Le Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf, a salué la signature hier à Nouakchot de l’accord consensuel de sortie de crise conclu entre plusieurs partis politiques mauritaniens, rendant à ce propos ’’un hommage particulier’’ au chef de l’Etat maître Abdoulaye Wade dont les ’’remarquables initiatives et les efforts inlassables’’ ont permis l’existence d’un tel document.



’’Je rends un hommage particulier aux remarquables initiatives et aux efforts inlassables de Son Excellence Maître Abdoulaye Wade, Président de la République du Sénégal, qui ont permis la conclusion de cet Accord’’, a déclaré le Secrétaire général de la Francophonie dans un communiqué remis vendredi à l’Agence de presse sénégalaise.

Abdou Diouf relève que c’est fort des conclusions du Groupe de contact international sur la situation en Mauritanie, de ‘’ses relations personnelles et privilégiées’’ avec les protagonistes de la crise et en mettant en branle avec ‘’vigueur et efficacité’’ la diplomatie de son pays, que le chef de l’Etat sénégalais ‘’a réussi à mobiliser à ses côtés l’Union africaine et les organisations internationales partenaires pour lever tous les obstacles à la conclusion de cet Accord’’.

Saluant, l’accord consensuel qui dans ses grandes ligne, fixe les termes de la transition et la tenue d’une élection présidentielle pluraliste dont le premier tour est prévu le 18 juillet 2009, ‘’Abdou Diouf, relève le communiqué, adresse ses félicitations et ses encouragements à toutes les parties mauritaniennes signataires de l’Accord qui ont su faire preuve de leur sens des responsabilités et de l’intérêt supérieur de leur pays’’.

Par ailleurs, M. Diouf ’’réaffirme la disponibilité immédiate de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en liaison avec les partenaires bilatéraux et multilatéraux de la Mauritanie à accompagner cette phase de la transition pour un retour à l’État de droit, à la Démocratie et à une vie politique apaisée conforme aux prescriptions de la Déclaration de Bamako de novembre 2000’’.




Source: Rewmi


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces