Sommaire
Sénégal d'Aujourd'hui
31/07/2009 - 13:10

Idy voulait créer «Yakarou Rewmi» avec Macky

Les raisons des déclarations du Maire de Thiès voulant se rapprocher de Macky Sall leader de l’Apr. Yakaar se précisent. Selon en effet notre source, Idrissa Seck aurait l’ambition de mettre sur pied un grand mouvement politique dénommé : «Yakarou Rewmi».



Le nom de ce mouvement est formé de deux mots : «Yakaar» nom du parti de Macky Sall et de «Rewmi » nom de la formation de Idrissa Seck. L’union de ces deux noms donne : «Yakarou Rewmi». Selon notre source, l’initiative est venue de Idrissa Seck ce qui reste à confirmer. Du côté de «Rewmi»n les proches du Maire de Thiès disent ne pas être au courant. Mais de toute les façons, l’affaire ressemble bien à Idrissa Seck très fort en jeu de mots.

4, 5 millions…

Quatre millions et demi de Sénégalais vivaient dans 67 communes du pays en 2006, annonce la cinquième édition du ’’Guide des ratios financiers des communes’’. La population communale du Sénégal s’élevait à 4,5 millions d’habitants en 2006, ce qui représentait 41% de la population totale du pays, indique ce document qui prend en compte les années 2004, 2005 et 2006. De 2004 à 2006, précise cette source, cette population communale du Sénégal a évolué de +2,6% en moyenne annuelle, contre +2,4% pour l’ensemble de la population du pays, ajoute cette publication, citant l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD). Le record démographique est détenu par les communes de la région de Dakar en 2006, avec 2,3 millions d’habitants, après 2,2 millions d’habitants en 2004 et 2,25 millions l’année suivante.

… dans les Communes.

La région de Matam (nord) a concentré la plus petite population communale en 2004, avec 65.312 habitants, avant d’atteindre 67.286 habitants en 2005 et 69.321 habitants en 2006. Entre 2004 et 2006, le taux de la population communalisée, très variable, est évalué à 12,6% dans la région de Fatick (ouest) et à 97% pour celle de Dakar, qui concentre plus de la moitié de la population communale du pays. La région de Thiès (ouest), qui a concentré 14% de la population communale, vient en deuxième position, à la même période. La quatrième édition du Guide des ratios financiers des communes est parue en 2006. Publié par l’Agence de développement municipal (ADM), ce document vise à informer sur l’évolution des finances communes. Il sert aussi à aider à la prise de décision dans cette catégorie de collectivité locale, selon l’auteur.

Echec

A en croire nos sources tout est parti d’une réunion qui s’est terminée en queue de poisson. La rencontre qui devrait se tenir le lundi a été reportée au mercredi à « Djakaye », selon nos informations, à la demande du président du comité des Sages. Cette rencontre devait réunir le comité des Sages dirigé par lamine Cissé et les éléments du mouvement des forces démocratiques de la Casamance, MFDC. L’objet de cette rencontre était de voir comment calmer les esprits de certains combattants après les séries de braquages et le climat d’insécurité qui avait fini de s’installer dans le département de Bignonia. Finalement, la réunion s’est terminée par des désaccords et, selon nos sources le président lamine aurait demandé à ce que les braquages cessent « car un vrai combattant ne pille et ne braque pas ». C’est ainsi que le véhicule et téléphones portables des membres du comité des Sages ont été réquisitionnés, plus la moto .Il faut préciser que c’est la deuxième fois que ces élément du MFDC se rebellent contre le comité des Sages On se souvient, en effet, que Youssouf Badji Alias Rambo avait été tue dans le maquis pour avoir demandé à ces derniers de cesser des braquages.

«Ama Sénégal»

Les travailleurs de Ama Sénégal prennent le relais de ceux de l’hôtel Indépendance. . Depuis plus de deux jours, les techniciens de surface observent une grève de la faim. Ils s’étaient donnés rendez vous devant la Cathédrale de Dakar. Avant-hier, 16 personnes ont été évacuées en urgence. Mais ces travailleurs sont plus que jamais engagés dans leur bataille.

Positive Black Soul (PBS)

Hier, le Président du Meds Mbagnick Diop a reçu les rappeurs de l’ancien Groupe Positive Black Soul (PBS) Amadou Barry Dug e Tee et Awadi. Cette rencontre est le prélude du grand concert, retrouvailles que les deux amis et frères comptent organiser le 14 août au Cices. Deux groupes de rappeurs français sont attendus de même que prés de 10 OOO personnes. Mbagnick Diop est le parrain de cette manifestation.

Visite

Selon nos sources, le Président Wade devrait se rendre à Touba en cette fin de semaine. Il sera reçu naturellement par le Khalife général des Mourides Serigne Bara Mbacké. Selon les mêmes sources, le Président pourrait passer la nuit dans la ville sainte. Espérons qu’il rendra visite à Serigne Moustapha Saliou Mbacké guide de Béthio redevenu depuis hier ami et frère de Wade.

Imam Mbaye Niang

Mais qu’est ce que Imam Mbaye Niang, député à l’Assemblée nationale, à contre la statue de la Renaissance ? Sur tous les plateaux des radios et télévision, il ne parle que des seins et des cuisses de la femme sculptée sur la statue de la Renaissance. Hier, il a été l’invité de Walf à l’émission «Penco ». Notre Imam bien aimé est encore revenu sur les seins et les cuisses de la dame. Imam parle de «wénes» (seins) et de « loupps » (cuisse) en parlant de la statue. Mais ce qui est curieux dans les critiques de notre Imam c’est qu’il ne voit que ces deux parties de la statue. Ya Imam qu’est ce qui « leu » comme disait l’artiste comédien «Sa Nékh»
.
« Askan wi »

Le mouvement «Léral Askan wi » a tenu sa réunion et a déclaré que «suite à la vétusté de sa voirie, de son réseau d’Assainissement avec ses 13 Kms de canaux à ciel ouvert qui ne sont plus capable de charrier correctement les eaux pluviales, Rufisque risque de connaître le déluge». « Leeral Askanwi » interpelle le «Premier Ministre sur l’utilisation des 6 milliards CFA de la première phase du programme d’Assainissement de la ville de Rufisque avec Henan-Chine et les 13 milliards votés à l’Assemblée Nationale en 2007 et pilotés par le Pcrpe qui aurait fait l’appel d’offre remporté par la société Sattar».

« Askan wi » (bis)

«Nous constatons, pour le déplorer et le dénoncer avec véhémence, le comportement indigne des députés de Rufisque qui se sont tous mués en valets (Doungourous) impénitents de Ministres et autres pontes de la République en échange de sinécures alors que leur ville qu’ils ont fuie pour se réfugier à Dakar, patauge dans les difficultés quotidiennes» dit le mouvement dans sa déclaration.
A l’Assemblée Nationale, ils se signalent toujours par leur mutisme. » Leeral Askanwi « demande à l’Etat d’intervenir le plus vite possible d’autant plus que Rufisque est agressée de tous les côtés par l’éternel avancée de la mer, le canal, et la dégradation des routes.

Maroc

Le Premier ministre sénégalais Souleymane Ndéné Ndiaye a appelé, jeudi à Dakar, le Maroc à réintégrer l’Union africaine (Ua), affirmant que l’unité africaine ne peut se faire sans ce «grand pays » du continent. «Je lance un appel au Maroc, pays et frère, à réintégrer l’Union africaine. L’unité africaine ne peut se faire sans un grand pays comme le Maroc », a-t-il notamment dit lors de la clôture d’un symposium sur le projet des Etats-Unis d’Afrique. Souleymane Ndéné Ndiaye s’exprimait en présence de plus 300 intellectuels d’Afrique et de la diaspora. Le Maroc s’était retiré de l’Organisation de l’Unité africaine (Oua), en 1984 pour protester contre l’admission controversée du Front Polisario. L’Oua est par la suite devenue l’Union africaine. Le chef du gouvernement sénégalais a également appelé à dépasser «nos micro-Etats » pour aller vers un grand ensemble continental, avant d’ajouter : «nous allons poursuivre la campagne nationale de sensibilisation sur les Etats-Unis d’Afrique ». Il a salué à travers la rencontre de Dakar un «évènement historique qui fera date », et évoqué un «fait inédit et historique, car pendant plus de 40 ans, les politiques n’ont pas fait avancer la débat sur les Etats-Unis d’Afrique ». Souleymane Ndéné Ndiaye s’est, pour sa part, félicité de l’esprit dans lequel les travaux se sont déroulés.

Bakel

Quatre personnes ont été emportées jeudi par les eaux du pont de Bondji, situé à 12 kilomètres de Bakel, après l’envahissement, par les eaux de ruissellement, du bus de 60 places qui les transportait sur Dakar. Des sources dignes de foi rapportent que l’accident est intervenu aux environs de 5h du matin, au moment où le conducteur du bus et son assistant essayaient de sortir le bus embourbé dans les eaux de ruissellement qui l’ont ait tanguer. Plusieurs blessés ont été évacués sur le district sanitaire de Bakel pour y subir des soins, alors que les jeunes de Bondji continuaient encore les recherches pour trouver les autres personnes disparues.

Le Conseil des Ministres

Les personnes dont les noms suivent ont été nommées : • Mme Ndour Fatou Senghor, Economiste, matricule de solde 386.589/E, précédemment Chef du Service de l’Administration Générale et de l’Equipement du Ministère de l’Energie et des Biocarburants est nommée Directeur de l’Administration Générale et de l’Equipement. M. Lamine Thioune, Economiste, matricule de solde 620.695/B, précédemment Directeur de l’Energie, est nommé Secrétaire Général du Ministère de l’Energie et des Biocarburants. M. Ibrahima Niane, Ingénieur énergéticien, matricule de solde 516.629/C, précédemment Chef de la Division Electricité à la Direction de l’Energie, est nommé Directeur de l’Electricité. M. Louis Seck, Ingénieur géo-thermicien, matricule de solde 506.077/K, précédemment Chef de la Division Energie Solaire à la Direction de l’Energie, est nommé Directeur des Energies Renouvelables en remplacement de M. Ngagne Dieye, appelé à d’autres fonctions.

Nominations

M. Pape Alassane Déme, Economiste d’Energie, précédemment en service au Progéde à la Direction de l’Energie, est nommé Directeur des Hydrocarbures et des Combustibles Domestiques. M. Aliou Niang, Ingénieur électricien, précédemment Consultant indépendant, est nommé Directeur de l’Economie et de la Maîtrise de l’Energie. M. Diadia Dia, Administrateur civil, matricule de solde 616.824/H, précédemment en service à la Direction des Affaires Générales et de l’Administration Territoriale (Dagat), est nommé Adjoint au Préfet du Département de Dakar. Mme Aminata Marie Samaké, Informaticienne, Gérante de la société immobilière « Five Stars Immobilière », est nommée Directrice Générale de l’Agence Nationale de la Case des Tout-petits. M. Babacar Ndao, Environnementaliste, matricule de solde 508.298/L, est nommé Directeur Général de l’Office National d’Assainissement du Sénégal (Onas) en remplacement de M. Amadou Lamine Dieng, appelé à d’autres fonctions. M. Samba Ndiaye, Ingénieur Génie civil, précédemment Chef du département Administration Générale à la Sénélec, est nommé Directeur Général de la Société d’Investissement et de Restructuration Navale (Sirn), en remplacement de M. Marcel Ndione, appelé à d’autres fonctions. M. Baïdy Souleymane Ndiaye, Consultant, est nommé Directeur Général du Cices.

Cour des comptes

Le Président de la Cour des Comptes a remis ce mercredi 29 juillet 2009, à Monsieur le Président de la République, le Rapport public 2007 de la Cour. Il est prévu un point de presse, le vendredi 31 juillet 2009 à 17 Heures précises, dans les salons de l’hôtel « Le Ndiambour ». Le point de presse sera animé par M Abdou Bame Gueye, Président de la Cour des Comptes, en présence du personnel de contrôle (magistrats, commissaires et vérificateurs).



Source: Rewmi


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces