Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
15/07/2009 - 11:36

Incertitude sur l'ampleur de la baisse du taux du Livret A

Le taux de rémunération du livret A devrait une nouvelle fois baisser le 1er août en raison de la décélération historique de l'inflation mais le gouvernement pourrait continuer à soutenir le produit d'épargne favori des Français avec un nouveau 'coup de pouce'.



De 4% en août 2008, le taux du livret détenu par plus de 40 millions de Français a été abaissé à 2,5% en février puis à 1,75% en mai et l'application de la règle fixant son évolution devrait le voir passer sous le seuil psychologique de 1%.

Fin juin, le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer - qui doit arrêter mercredi sa recommandation et la transmettre au gouvernement dans les jours suivants - avait toutefois évoqué, comme une mise en garde, les "facteurs psychologiques" qui accompagneraient une baisse trop marquée.

En mai, date de la dernière baisse, un désamour pour le livret A et le livret de développement durable (ex-Codevi) a déjà été constaté, avec une décollecte de 1,6 milliard d'euros malgré l'ouverture de la commercialisation du livret A à l'ensemble des banques le 1er janvier 2009.

Le cabinet de conseil Seeds Finance prévoit que le taux du livret A sera ramené à 1% au 1er août, l'application de la formule de calcul liée à l'inflation et aux taux monétaires étant limitée "pour ne pas inquiéter les épargnants".

"Mais le gouvernement pourrait opter pour un nouveau coup de pouce", soulignait-il dans une note fin juin.

Au moment de prendre sa décision, la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, aura sous les yeux l'indice des prix à la consommation de juin, qui sera publié jeudi par l'Insee et pour lequel 21 économistes attendent en moyenne un repli de 0,5% sur un an.

En mai, l'inflation négative de 0,3% sur 12 mois constatée par l'Insee avait déjà constitué une première depuis 1957.

Quelle que soit son ampleur, une nouvelle baisse du taux du livret A pourrait rendre plus attractif pour les particuliers l'emprunt que le gouvernement prévoit de lancer début 2010 pour financer des investissements stratégiques.

Son montant et ses modalités ne seront arrêtés qu'après la définition de ces investissements et l'exécutif n'a pour l'instant pas décidé dans quelle mesure les Français seraient sollicités.

Une commission présidée par les anciens Premiers ministres Michel Rocard et Alain Juppé a été chargée de définir ces investissements. Elle doit rendre ses conclusions avant le 1er novembre.


Source: Reuters via Yahoo News

Awa Diakhate








Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces