Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
01/12/2010 - 14:41

Inde: la France va contribuer à l'installation de deux centrales nucléaires et actus Monde

Inde: la France va contribuer à l'installation de deux centrales nucléaires - Pekin: un mouvement de panique déclenché par une chaussure perdue dans une école - WikiLeaks: les fuites n'auront pas de conséquences sur la diplomatie américaine - L'ancien fief des Tigres tamouls va être proclamé sanctuaire sauvage - Un journal ougandais dénonce les homosexuels - Barack Obama et les républicains acceptent de parler impôts - L'ONU demande 7,4 milliards de dollars pour l'aide d'urgence - Les anciennes divisions sur le climat refont surface à Cancun -



Inde: la France va contribuer à l'installation de deux centrales nucléaires et actus Monde
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Inde: la France va contribuer à l'installation de deux centrales nucléaires
New Delhi et Paris devraient signer un accord pour l'installation de deux centrales nucléaires en Inde à l'occasion de la visite du président français Nicolas Sarkozy à partir de samedi. Les deux pays devraient également accepter de coopérer autour du développement de satellites destinés à étudier les changements climatiques, a-t-on appris mercredi auprès du responsable indien des affaires extérieures, T.P. Seetharam. Les deux pays vont par ailleurs évoquer la modernisation de près de 50 avions de combat Mirage 2000 actuellement utilisés par l'aviation indienne. (AP)

Pekin: un mouvement de panique déclenché par une chaussure perdue dans une école
Une fillette qui avait perdu une chaussure a déclenché un mouvement de panique dans une école élémentaire de l'ouest de la Chine. Bilan: des dizaines de blessés, rapporte mercredi l'agence de presse Chine nouvelle. Lundi, une fillette de huit ans, Madina, a perdu une chaussure dans les escaliers de son école, à Aksu. Alors qu'elle se baissait pour la récupérer, d'autres élèves se sont arrêtés net derrière elle et ont commencé à tomber. Quarante-et-un élèves ont été blessés. L'une des victimes, Rezya Turusun, a expliqué qu'elle était tombée et que six autres enfants l'avaient recouverte en chutant eux aussi. "C'était vraiment effrayant, tout le monde pleurait". Chine nouvelle explique que l'enseignante qui guidait les élèves dans les escaliers avait tenté de mettre la fillette en sécurité, mais avait elle-même été repoussée. (AP)

WikiLeaks: les fuites n'auront pas de conséquences sur la diplomatie américaine
Les fuites orchestrées ces derniers jours par le site WikiLeaks n'auront aucune conséquence sur les relations internationales, a affirmé mercredi la secrétaire d'Etat américaine Hillary Rodham Clinton. Elle a déclaré avoir évoqué les révélations publiées par le site avec ses collègues lors du sommet de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) à Astana, au Kazakhstan. Il s'agit de la première rencontre internationale des chefs de la diplomatie mondiale depuis la diffusion des câbles dans plusieurs publications cette semaine. Les mémos contiennent des détails parfois embarrassants concernant plusieurs dirigeants qui assistent au sommet. "J'ai évidemment évoqué la question des fuites afin de rassurer nos collègues sur le fait que cela n'interférera en rien avec la diplomatie américaine ou notre détermination à poursuivre l'important travail en cours", a souligné Hillary Clinton. "Je pense qu'il y aura de nombreuses questions que les gens ont tout à fait le droit et raison de poser, et nous sommes prêts à discuter à tout moment avec nos homologues du monde entier", a poursuivi la patronne de la diplomatie américaine. (AP)

L'ancien fief des Tigres tamouls va être proclamé sanctuaire sauvage
Un an et demi après la fin de la guerre civile, l'ancien fief des Tigres tamouls va être proclamé sanctuaire sauvage, a annoncé mercredi le gouvernement. Plus de 40.000 hectares de jungle, dans le district de Mullaitivu (nord du pays), seront consacrés à la sauvegarde de la vie sauvage, notamment des éléphants, selon un communiqué. La jungle de Mullaitivu abritait les principales bases des rebelles tamouls et d'importants combats s'y sont produits l'an dernier avant la fin de la guerre. Les rebelles ont placé des centaines de milliers de mines pour protéger leurs campements des troupes gouvernementales, et on estime que 1,5 million n'ont toujours pas été enlevées. Une responsable des services de la faune et de la flore a précisé que la zone serait proclamée sanctuaire sauvage "prochainement", ajoutant que le parc serait ouvert au public une fois les mines retirées, probablement l'année prochaine. Le gouvernement précise que ce sanctuaire permettra également de régler un conflit grandissant entre humains et éléphants. En effet, confrontés à la destruction de leur habitat naturel par la déforestation, les éléphants sauvages n'hésitent pas à pénétrer dans les villages à la recherche de nourriture. (AP)

Un journal ougandais dénonce les homosexuels
Un journal ougandais qui s'est fait une spécialité de "dénoncer" publiquement les homosexuels cachés en recommandant leur pendaison a annoncé mardi son intention de poursuivre sa campagne jusqu'à ce que la justice rende son verdict dans deux semaines.  Le 1er novembre, trois homosexuels militants - deux femmes et un homme - épinglés par "Rolling Stone" ont obtenu de la justice une ordonnance à titre conservatoire interdisant à la publication de diffuser leurs photos au nom de la protection de la vie privée. "Rolling Stone" avait publié les photos de certains des personnes incriminées sous la "une" suivante: "Qu'on les pende!". La semaine dernière, un juge de la Haute Cour avait entendu les avocats des deux parties avant d'ajourner l'affaire jusqu'au verdict prévu le 13 décembre. Le journal, qui a publié jusqu'ici 29 photos accompagnés des noms et, parfois, des adresses des intéressés, a suscité une vive émotion en Ouganda et à l'étranger, faisant dire à certains Ougandais que Kampala était devenu "la capitale mondiale de l'homophobie". (Reuters)

Barack Obama et les républicains acceptent de parler impôts
Barack Obama a reçu mardi à la Maison blanche les chefs de file du Parti républicain au Congrès pour des discussions centrées sur la question fiscale et a reconnu que les désaccords persistaient. Les deux parties sont toutefois convenues de négocier sur ce dossier en vue de parvenir à des résultats avant la fin de l'année. Les républicains, confortés par leur large victoire aux élections de mi-mandat du 2 novembre, n'ont laissé entrevoir aucune inclination au compromis sur les réductions d'impôts qu'ils veulent voir pérennisées pour tous les Américains, quels que soient leurs revenus. De son côté, le chef de la Maison blanche entend placer sous condition de revenus ces abattements fiscaux, les réservant aux foyers gagnant moins de 250.000 dollars par an et préservant de ce fait les recettes fiscales de son administration. Les Etats-Unis, explique-t-il, ne peuvent se permettre un cadeau fiscal estimé à 700 milliards de dollars sur dix ans. Pour superviser les négociations entre élus démocrates et républicains, Barack Obama a désigné mardi le secrétaire au Trésor Tim Geithner et le directeur du Budget Jack Lew, avec pour mission de parvenir à un compromis avant la fin de l'année. (Reuters)

L'ONU demande 7,4 milliards de dollars pour l'aide d'urgence
Les Nations unies ont lancé mardi un appel aux dons à l'adresse des gouvernements et donateurs privés afin de collecter un montant record de 7,4 milliards de dollars l'an prochain pour fournir une aide humanitaire d'urgence, notamment de la nourriture, à 50 millions de personnes dans le monde. La somme demandée est la plus importante depuis que l'ONU a commencé à lancer ce type d'appel humanitaire "consolidé" en 1991. Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a précisé que l'enveloppe devait permettre de financer des "plans d'action pour 14 des plus graves crises dans le monde", dont la mise en oeuvre sera confiée à la plupart des grandes organisations humanitaires non gouvernementales et aux agences de l'ONU. (AP)

Les anciennes divisions sur le climat refont surface à Cancun
Les vieilles divisions entre pays riches et pauvres ont refait surface mardi à Cancun sur un plan visant à freiner le réchauffement global de la planète. Mais les deux camps ont réaffirmé que l'objectif de la conférence internationale réunie au Mexique pour deux semaines restait de parvenir à un "paquet équilibré" sur le sujet. Au lendemain d'une journée largement dominée par la cérémonie d'ouverture, les 192 Etats participant à la conférence sur le changement climatique n'ont pas fait montre de beaucoup de sens de compromis sur les revendications faites par le passé et qui ont abouti à l'échec, l'an dernier à la même époque, de la réunion de Copenhague. Dans la capitale danoise, après un départ en fanfare et de très fortes attentes, les discussions s'étaient enlisées et la conférence n'avait pas permis de dégager un accord contraignant sur le climat. Toutes les parties ont souligné que Cancun se devait de déboucher un "paquet équilibré", une litanie qui masque toutefois de profondes divisions sur la stratégie à adopter pour limiter les émissions de gaz à effet de serre (GES) et sur les responsabilités des nations riches et pauvres. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités







Ryma Mendy



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 28 Septembre 2017 - 17:03 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo