Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Amériques
02/04/2009 - 13:35

Inondations: une forte tempête de neige menace les digues

Une forte tempête de neige accompagnée de vents violents devait frapper lundi les plaines du nord de Etats-Unis sinistrées par des inondations record, menaçant de venir à bout de dizaines de kilomètres de digues érigées à l'aide de sacs de sable.



Les Etats du Dakota du Nord et du Minnesota ont été placés en état de catastrophe naturelle, après la crue sans précédent en 112 ans de la Red River gonflée par la fonte des neiges.

Ce cours d'eau, qui marque la frontière entre les deux Etats, menace de se déverser dans la vallée de Fargo, une ville de 92.000 habitants dans le Dakota, et à Moorhead, qui abrite 35.000 personnes sur l'autre rive, côté Minnesota.

La tempête de neige menaçait les 77 km de digues érigées pour protéger Fargo, alors que le niveau de la Red River devrait rester proche de son record historique toute au long de la semaine. Au total, 36 cm de neige sont attendus dans la région.

"Il ne faut pas perdre la bataille", a indiqué le maire adjoint de Fargo Tim Mahoney. "Il pourrait y avoir des inondations dans certaines zones si nous ne surveillons pas nos digues", a-t-il ajouté.

Les vents attendus pourraient aggraver la situation en soulevant des vagues susceptibles de briser les digues.

"Si vous devez quitter vos maisons il faut le faire maintenant", a assuré le chef de la police du comté de Cass, Paul Laney, au cours d'une conférence de presse.

Au cours des derniers jours, inlassablement, les bénévoles se sont évertués à entasser des sacs de sable pour renforcer les digues, tandis que des patrouilles militaires tentaient de colmater les brèches. Par endroits, l'eau atteignait les maisons à hauteur du 2e étage.

Des milliers de personnes ont quitté leurs maisons tandis que des hôpitaux, des cliniques et des établissements scolaires ont été évacués.

La région avait eu quelques heures de répit dimanche quand le niveau des eaux a légèrement diminué le long des digues, en raison de températures polaires qui ont ralenti la fonte des neiges.

Dimanche, le niveau du fleuve était stable à 12,21 m, au niveau du record de 1897 mais en deçà de la cote de samedi à 12,4 m. Lundi matin, le niveau était redescendu à 11,9 m, mais les autorités ont averti que le fleuve en furie n'avait pas dit son dernier mot.

"Nous ne sommes pas sortis de l'auberge", a prévenu Greg Gust, du service de météorologie nationale, qui prévoit que la Red River reste à un niveau d'alerte pendant un mois encore.

Par le passé, des responsables de Fargo avaient réclamé 800 millions de dollars pour ériger des digues permanentes le long du fleuve. "Je suis sûr que nous allons avoir des millions de dollars de dégâts avec seulement ces digues (temporaires)", soutient Tim Mahoney, "allez voir dehors c'est une zone de guerre".


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo