Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Art et Culture
13/05/2009 - 20:51

Isabelle Huppert, vedette de l'ouverture du Festival de Cannes

Le chanteur Charles Aznavour et la comédienne Hafsia Herzi ont donné ce mercredi le coup d'envoi de la 62e édition du Festival de Cannes, dont le jury est présidé par l'actrice française Isabelle Huppert



La cérémonie d'une demi-heure présentée par le comédien Edouard Baer et ponctuée par une chanson de Brian Ferry devait être suivie par la projection d'un dessin animé en relief présenté hors compétition, "Là-Haut" ("Up"), des studios Disney Pixar.

Dans son propos liminaire, Isabelle Huppert a dit son intention d'accorder aux 20 films en compétition toute l'attention requise.

"Le cinéma est une machine de vérité", a-t-elle dit devant le gratin du cinéma mondial, citant le réalisateur italien Federico Fellini.

"On va au cinéma pour se souvenir, y compris parfois du pire et le pire n'est jamais si loin. En nous disant qui ils sont, les cinéastes nous disent aussi qui nous sommes et peut-être qui nous serons", a ajouté, grave et émue, l'actrice vêtue d'une robe beige rosé brodée de fleurs doucement scintillantes.

"Je suis impatiente de découvrir tous ces films, leurs secrets, leurs beautés qu'ils vont nous révéler et dont le cinéma a tant besoin. Je compte sur votre attention pour les découvrir avec moi et vous pouvez compter sur la mienne pendant tout ce festival", a-t-elle conclu.

La présidente du jury n'aura plus le droit à la parole durant les 11 jours de festival qui se terminera, le dimanche 24 mai au soir, par la remise de la Palme d'or.

Des cinéastes aussi reconnus que Jane Campion, Ken Loach, Quentin Tarantino et Lars von Trier, tous déjà "palmés", sont en compétition, tout comme Pedro Almodovar, Alain Resnais et Michael Haneke.

Isabelle Huppert est une habituée de Cannes, où elle reçut le Prix d'interprétation féminine à deux reprises : en 1978 pour "Violette Nozière", de Claude Chabrol, puis en 2001 pour "La pianiste" du cinéaste allemand Michael Haneke.

Elle fut également juré en 1984, sous la présidence de l'acteur britannique Dirk Bogarde.

Côté jurés, on note cette année la présence de l'actrice américaine Robin Wright Penn, de l'Italienne Asia Argento et du cinéaste américain James Gray.

En ces temps de crise, l'édition 2009 du festival est placée sous le signe de la sobriété. Selon le journal en ligne rue89, le nombre de réceptions prévues a chuté de 25% par rapport à l'an dernier


Source: Reuters via Yahoo News

Awa Diakhate










Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn