Sommaire
Sénégal d'Aujourd'hui
31/03/2009 - 17:30

Japon-Sénégal : Onze milliards au titre de l’aide non remboursable

Le ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des Finances, M. Abdoulaye Diop, et l’ambassadeur du Japon au Sénégal S.E. Takashi Saito, ont signé, hier, trois accords de coopération dans le cadre de la coopération financière non remboursable du Japon, d’une enveloppe globale de 11 milliards 250 millions de Francs Cfa.



Cet important don vise trois secteurs, à savoir l’aide aux agriculteurs défavorisés, l’aide alimentaire et un programme d’urgence pour l’approvisionnement en eau.

Le premier don d’un montant d’un milliard 950 millions de FCfa concerne l’aide aux agriculteurs défavorisés. Il permettra au gouvernement du Sénégal d’acquérir les engrais nécessaires pour une bonne campagne agricole.

 L’ambassadeur du Japon pense que cette assistance contribuera de manière significative à la Goana dont l’objectif est l’augmentation de la production agricole visant l’autosuffisance alimentaire et vient confirmer les efforts du Japon pour arriver au doublement, en dix ans, de la production rizicole lors de la 4e Ticad (Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l’Afrique).

Le deuxième don qui s’élève à 4 milliards 300 millions de Francs Cfa est destiné à l’achat de riz dans le cadre de l’aide alimentaire. Pour S.E. Takashi Saito, cette aide va sécuriser ce secteur si fragile et est primordiale pour une nation tournée vers l’avenir et soucieuse du bien-être de ses populations.

Enfin, le troisième accord, d’un montant de près de cinq milliards de Francs Cfa, est destiné à la réalisation du « Programme d’urgence pour l’approvisionnement en eau pour faire face au changement climatique », à travers l’acquisition d’équipements. Cette subvention aidera les autorités du Sénégal à apporter des solutions adéquates au manque d’eau dans les zones vulnérables et à améliorer ainsi l’environnement.

L’ambassadeur du Japon a conclu en saluant la coopération dynamique et épanouie entre les deux pays, gage de l’amitié profonde et de la solidarité entre les deux peuples.

Le ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des Finances, M. Abdoulaye Diop, a souligné que la coopération avec le Japon embrasse des secteurs importants et sensibles de l’activité économique. Grâce à cela, dira-t-il, le Sénégal a pu bénéficier, à ce jour, du Royaume du Japon de plus de 500 milliards de FCfa consentis sous forme de subventions.

Selon M. Diop, la coopération bilatérale entre les deux pays a connu un regain d’intérêt depuis 1995, avec la signature de la convention relative à l’aide alimentaire. Il citera aussi la signature, en 2006, de l’aide financière pour le secteur éducatif à travers le programme de construction de salles de classes dans l’enseignement élémentaire et moyen dans cinq régions du pays, le programme d’aide alimentaire et le don hors projet, sans oublier la coopération technique qui ne cesse d’enregistrer des résultats appréciables.

Pour le ministre de l’Economie et des Finances, l’impact de cette coopération dont un grand nombre de projets est en cours de réalisation et la satisfaction qu’ils nous procurent dans leur mise en œuvre nous portent à fonder beaucoup d’optimisme sur ces projets qu’ils viennent de signer.



Source: Le soleil


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces