Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sport
03/10/2009 - 14:07

Jeux Olympiques: l'Italie pense à 2020

Alors que Rio de Janeiro vient de décrocher les JO 2016, l'Italie pense déjà à 2020. Peu après la victoire des Brésiliens hier, Rome et Venise ont fait connaître leur intention de briguer l'organisation des Jeux olympiques d'été suivants.



"La victoire de Rio de Janeiro donne certainement à l'Italie la possibilité" de briguer 2020, a expliqué vendredi le président du comité olympique italien Giovanni Petrucci. "J'en ai parlé avec les membres italiens du CIO qui sont toujours influents en nombre et en prestige". L'Italie compte le plus grand nombre de membres du Comité international olympique: ils sont cinq, Mario Pescante, Ottavio Cinquanta, Franco Carraro, Francesco Ricci Bitti et Manuela Di Centa.

Mario Pescante brigue la vice-présidence du CIO la semaine prochaine et les Italiens pensent que si l'Amérique du Sud organise les JO de 2016, les Jeux pourraient revenir en Europe en 2020.

Peu après les déclarations de M. Petrucci, le maire de Rome Gianni Alemanno et un groupe d'élus de la Vénétie ont annoncé leurs candidatures respectives.

Le comité olympique italien se prononcera l'an prochain sur la candidature de l'Italie, les présentations au CIO devant commencer en 2011. Le vote du CIO pour les Jeux 2020 aura lieu en 2013.

Favorite pour les Jeux 2004, Rome avait perdu au profit d'Athènes. La capitale italienne avait organisé avec succès les jeux de 1960 et Turin a accueilli les jeux d'hiver 2006.

La candidature de Venise devrait elle regrouper une grande partie de la région avoisinante et pas seulement la cité des doges.


Source: Associated Presse via Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise