Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.


Rss
pour y être



Sport
29/05/2009 - 21:10

Karine Ruby se tue dans un accident en montagne

Karine Ruby rêvait un jour d'allier ses passions et "d'aller surfer au Népal". L'ancienne championne olympique française, l'une des snowboardeuses les plus titrées de l'histoire de son sport, n'aura pas eu le temps de devenir la guide de haute montagne qu'elle espérait être: elle a fait une chute mortelle vendredi à l'âge de 31 ans alors qu'elle participait à une randonnée en montagne dans le massif du Mont-Blanc.



L'accident a fait au total deux morts et un blessé grave, a-t-on appris auprès du peloton de gendarmerie de haute montagne de Chamonix.

Première championne olympique de snowboard de l'histoire aux JO de Nagano en 1998, la jeune femme, une amoureuse de la nature devenue guide-aspirant de haute montagne, se trouvait en cordée avec deux clients -un homme de 38 ans et un homme de 27 ans, tous deux originaires de la région parisienne- au moment de l'accident survenu sur la commune de Chamonix (Haute-Savoie).

Le groupe de randonneurs a fait une chute dans une crevasse alors qu'il évoluait sur le glacier et redescendait vers la vallée, a précisé l'adjudant Laurent Sayssac du PGHM de Chamonix.

L'homme de 38 ans a lui aussi succombé. Celui de 27 ans a été grièvement blessé et a été évacué vers un hôpital de Genève. Les corps des deux personnes décédées ont été transportés en hélicoptère à Chamonix.

Karine Ruby avait été sacrée championne olympique à Nagano en 1998, en géant, l'année de l'introduction de ce sport aux Jeux. La Française avait ensuite été médaillée d'argent en géant parallèle à Salt Lake City en 2002 avant finir sa carrière à Turin en 2006 sur une élimination en quart de finale de l'épreuve de boardercross.

Ruby avait aussi été sacrée trois fois championne du monde de cross, deux fois en slalom géant, une fois en slalom parallèle et comptait 67 victoires en Coupe du monde. La Française avait remporté six gros globes de cristal sur le circuit de la Coupe du monde.

"Réunie à Cargèse à l'occasion d'un stage de préparation olympique, la famille du ski et du snowboard se réunira ce (vendredi soir) pour un moment de recueillement à la mémoire de Karine", a annoncé la Fédération française de ski dans un communiqué de condoléances.

Le Premier ministre François Fillon a exprimé sa "très grande tristesse". "Grâce à ses très nombreux titres aux championnats du monde et aux Jeux olympiques, Karine a incarné l'émergence du snowboard en France.

Tous les Français garderont le souvenir de son talent et de sa joie de vivre. Guide-aspirant à la compagnie des guides de Chamonix, elle consacrait sa vie à faire découvrir le massif du Mont-Blanc auquel elle était très attachée", a ajouté le chef du gouvernement dans un communiqué.

Le directeur de l'Ecole nationale de ski et d'alpinisme de Chamonix, Pierre Oudot, a salué la mémoire d'une jeune femme "très, très brillante, aux qualités physiques et techniques très pointues."

"A son examen, elle avait battu beaucoup de garçons, elle avait toutes les dispositions requises pour devenir guide de haute montagne", a-t-il dit. "Et elle était très humble. Elle avait demandé à ne pas être traitée différemment des autres".

Ruby devait partir lundi en stage "canyon" pour terminer sa formation.


Source: Associated Presse via Yahoo News

Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don: