Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Asie & Extrême Orient
19/11/2009 - 13:47

Karzaï officiellement investi président de l'Afghanistan

Le président afghan Hamid Karzaï a promis jeudi lors de la cérémonie d'investiture à Kaboul pour son deuxième mandat de combattre la corruption au sein de l'administration, et de mettre un terme à la culture de l'impunité.



Devant des centaines d'invités et une quarantaine de dignitaires étrangers, dont la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton et le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner, Hamid Karzaï a assuré que son gouvernement ferait tout pour mettre en oeuvre des réformes et a souhaité que les forces de sécurité et de police afghanes puissent assurer la sécurité du pays sans aide internationale d'ici à cinq ans.

"Nous faisons de notre mieux pour mettre en oeuvre les déformes sociales, judiciaires et and administratives dans notre pays", a déclaré Hamid Karzai. "Etre président est une tâche lourde et nous ferons de notre mieux pour remplir honnêtement cette tâche à l'avenir".

Quant la corruption, "un ennemi dangereux de l'Etat", le président afghan a promis que "ceux qui ont répandu la corruption devront être jugés et condamnés".

Le président afghan va en effet devoir redorer son blason et sceller dans l'opinion une réélection peu glorieuse, obtenue après le retrait de son unique rival.

Le président a d'ailleurs expliqué qu'il souhaitait des ministres "experts" et compétents dans son nouveau gouvernement.

La cérémonie, sans bain de foule ni participation publique, se déroulait au palais présidentiel sous très haute sécurité, Hamid Karzaï ayant déjà été victime d'une tentative d'assassinat l'an dernier.

Les autorités ont décrété la journée de jeudi jour férié dans tout le pays et ont demandé particulièrement aux habitants de Kaboul de rester chez eux pour limiter la circulation sur les routes souvent embouteillées de la capitale. Tous les vols commerciaux habituels ont été annulés au départ et à destination de l'aéroport international.

Le 2 novembre, Hamid Karzaï a été proclamé vainqueur de l'élection présidentielle afghane à la suite du retrait d'Abdullah Abdullah, son seul rival, quelques jours avant le second tour. Le premier tour, qui s'était déroulé le 20 août, ainsi que le long processus de dépouillement qui s'en était suivi, avaient été entachés de fraudes massives.


Source: Associated Presse via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK