Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Amériques
03/04/2009 - 14:02

L'Argentine enterre Raul Alfonsin

Raúl Alfonsin a été enterré hier à Buenos Aires en présence de milliers d'argentins brandissant des drapeaux sous la pluie, et jetant des fleurs sur son cercueil, tous en deuil du président dont le nom symbolisait le retour à la démocratie après la dictature des militaires.



Alfonsin a été mis en terre au cimetière Recoleta, après que quelque 70.000 personnes soient venues lui rendre hommage au Congrès. Salué comme "le père de la démocratie", il a été à la tête du pays de 1983 à 1989, et est décédé mardi soir d'un cancer du poumon.

Raúl Alfonsin avait pris la présidence du pays après sept ans de régime militaire. La junte a tué ou fait disparaître au moins 13.000 personnes, et l'économie était en lambeaux.

Sa décision de juger les militaires a été saluée dans le monde entier, mais il a failli trois fois être renversé par des coups d'Etat durant sa présidence. Il a finalement dû approuver une amnistie protégeant les officiers de moindre rang.

C'est seulement maintenant, alors que la Cour suprême est revenue sur l'amnistie, que de nombreux rouages du régime militaire passent en jugement pour avoir torturé, kidnappé, et exécuté des opposants.

"La plus importante contribution d'Alfonsin aura été le jugement des crimes de la terreur d'Etat" estime Horacio Verbitsky, un journaliste et commentateur politique de Buenos Aires.



Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK