Sommaire
France
29/01/2009 - 16:28

L'Etat abandonne le Planning familial

Paris- Le Planning familial est en danger. Une pétition a été mise en ligne le 29 janvier pour "défendre le droit à l'information, à l'éducation à la sexualité pour tous", réaffirmant une mission de service public que l'on connait depuis plus de cinquante ans.



Fin janvier, un tiers de ses associations est menacée de fermeture: le gouvernement a réduit de 42% en 2009 le montant affecté au conseil conjugal et familial. En 2010, l'enveloppe budgétaire sera purement et simplement supprimée.

Le financement de l'Etat couvre à peine un tiers du coût réel de l'activité des établissements d'information de consultation et de conseil familial (EICCF). En 2007, la somme allouée représentait seulement 1,3 million d'euros. Chaque association touche 8 euros par heure de permanence. L'enveloppe 2009 est calculée en fonction de ce volume horaire de travail effectué en 2008. Ce qui n'est guère rassurant pour le paiement des salaires des conseillers conjugaux en 2010. "Cette subvention reste une aide pour le fonctionnement des associations, précise Geneviève Courand, trésorière au Planning Familial, mais n'est pas suffisante".

"Est-ce ainsi que l'Etat conçoit sa mission de service public?", s'indigne Françoise Laurant, présidente du Planning familial. Et de rappeler que depuis les décrets d'application de la loi Neuwirth (1967), l'Etat a pour mission de veiller sur l'éducation à la vie, au droit à la sexualité pour toutes les femmes, en aidant financièrement les associations agréées. Le Mouvement français pour le planning familial (MFPF) représente 70 associations départementales implantées en France qui seront bientôt "amputées" des frais de fonctionnement.

Le MFPF propose depuis 1956 une "qualité d'écoute et de transmission générationnelle de femmes". "Les Bureaux de Dieu" de Claire Simon sorti sur les écrans fin 2008 montre le quotidien de ce lieu d'information et d'échanges sur la sexualité, l'IVG, la contraception, les violences. Quelque 420 salariés sont mobilisés sur "l'information, l'accueil, l'écoute, l'éducation à la sexualité" et reçoivent environ 450 000 personnes chaque année. Une mission sur la contraception que la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot jugeait encore prioritaire en 2007.

A lire aussi sur Rue89: "Les bureaux de Dieu", un film d'intérêt public "Les portes des "bureaux de Dieu" restent fermées

Ailleurs sur le Web: Le site du Planning familial. Renseignements au 01 48 07 29 10. Sur le site du Sénat, le Projet de loi de finances pour 2009: Solidarité, insertion et égalité des chances


Source: Yahoo News

Awa Diakhate








Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK