Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Asie & Extrême Orient
16/07/2009 - 20:41

L'Inde et le Pakistan s'allient contre le terrorisme

L'Inde et le Pakistan, deux puissances nucléaires dont les relations se sont nettement détériorées après les attentats meurtriers de Bombay en 2008, se sont engagés jeudi à coopérer contre le terrorisme.



Les Premiers ministres indien et pakistanais, Manmohan Singh et Yousuf Raza Gilani, "ont affirmé être résolus à combattre le terrorisme et à coopérer dans ce but", selon un communiqué commun distribué après une rencontre entre les deux dirigeants, la deuxième à un aussi haut niveau depuis ces attaques. La première avait eu lieu en juin en Russie entre M. Singh et le président pakistanais Asif Ali Zardari.

"M. Singh a réitéré la nécessité de traduire les auteurs des attentats de Bombay devant la justice. Le Premier ministre Gilani a assuré que le Pakistan ferait tout ce qui est en son pouvoir pour cela", d'après le texte.

Les deux dirigeants, qui se sont rencontrés en marge du sommet des Non-alignés à Charm el-Cheikh, en Egypte, ont parlé du terrorisme comme "la principale menace aux deux pays", tout en convenant que la lutte contre le terrorisme ne devait pas être liée aux pourparlers de paix.

Le Pakistan a récemment indiqué qu'il jugerait "probablement" cette semaine les cinq accusés dans l'affaire des attentats. Le Premier ministre pakistanais avait fait montre mercredi d'un certain optimisme, affirmant que les relations entre son pays et l'Inde étaient sur la bonne voie. "Il y a récemment eu une certaine évolution dans nos relations avec l'Inde", a-t-il dit. "Nous croyons qu'une paix durable en Asie du sud est réalisable".

Le secrétaire indien aux Affaires étrangères Shivshankar Menon et son homologue pakistanais Salman Bashir préparaient l'entretien entre MM. Singh et Gilani depuis mardi. La réunion entre l'Inde et le Pakistan a éclipsé celle de plus de 50 chefs d'Etat du mouvement des non-alignés, qui ont achevé jeudi à Charm el-Cheikh leur sommet, au cours duquel ils ont appelé à un "nouvel ordre mondial" faisant une place p... Lire la suite sur LEXPRESS.fr


Source: L'Express via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK