Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Europe
23/04/2009 - 20:34

L'Italie souhaite tenir le G-8 de juillet à L'Aquila

Le président du conseil italien Silvio Berlusconi a annoncé jeudi son désir d'organiser le sommet du G-8 de cet été à L'Aquila, la cité médiévale des Abruzzes frappée par le séisme du 7 avril dernier qui a fait 295 morts.



A l'issue d'une réunion du Conseil des ministres à L'Aquila, il a expliqué que le coût de la sécurité pour cette réunion, jusqu'à présent prévue sur l'île de La Maddalena, au large de la Sardaigne, aurait été de 220 millions d'euros (285 millions de dollars), une somme qu'il préfère voir consacrée à la reconstruction de la zone sinistrée.

L'organisation du sommet à La Maddalena, site choisi par le prédécesseur de Berlusconi Romano Prodi, posait en outre des problèmes logistiques: une base de la Marine, fermée récemment, y est en travaux pour héberger le sommet, mais les travaux sont très coûteux, et le gouvernement a du mal à trouver les navires censés héberger les délégations et la presse.

Le président du Conseil actuel a de plus estimé que les manifestants auraient peut-être des complexes à investir une zone sinistrée, entre camps de toile, dizaines de milliers de sans-abri et bâtiments en ruines.

Et selon lui, les Abruzzes devraient bénéficier des retombées économiques du sommet des pays les plus industrialisés, la région disposant selon lui suffisamment d'hôtels et lieux de conférences pour les délégations et journalistes.

L'Aquila n'est qu'à une heure de voiture de Rome, et le sommet pourrait se tenir dans les locaux de l'académie militaire qui a servi de QG aux opérations de secours, qui dispose en outre d'un héliport, et où le Conseil des ministres s'est tenu jeudi.

Au cours de cette réunion, le gouvernement a par ailleurs approuvé une enveloppe de huit milliards d'euros sur trois ans pour la reconstruction dans la zone sinistrée.

La décision définitive de déménager le sommet ne dépend pas que de l'Italie, a précisé le ministre des Infrastructures Altero Matteoli, expliquant que Silvio Berlusconi devra "consulter tous les chefs d'Etat" des pays participant au G-8 pour avoir leur feu vert.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK