Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
19/11/2009 - 13:27

L'OCDE prévoit une croissance molle en 2010

Selon les nouvelles prévisions de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) publiées jeudi, la reprise économique sera «modeste» dans les pays développés, qui devraient renouer avec la croissance en 2010 (+1,9%) et en 2011 (+2,5%).



Jusqu'à maintenant, l'organisation, qui réunit les 30 pays les plus industrialisés de la planète, tablait sur une croissance de 0,7% l'an prochain. Cette révision à la hausse est due à l'amélioration des perspectives dans les deux premières économies mondiales : les Etats-Unis et la zone euro. Outre-Atlantique, le PIB progressera de 2,5% en 2010 et de 2,8% en 2011. Au sein des 16 pays utilisant l'euro, la croissance s'élèvera quant à elle à 0,9% en 2010 et à 1,7% en 2011, selon le rapport. Le PIB français progressera de 1,4% en 2010 et de 1,7% en 2011. Quant à l'Allemagne, première puissance de la zone, il sera respectivement à +1,4% et 1,9%.

«La contraction marquée de l'activité dans la zone euro semble s'être achevée plus tôt que prévu, grâce à la poursuite de l'amélioration des conditions financières, aux mesures de relance budgétaire et à la stabilisation de la demande à l'exportation», indique l'OCDE dans son rapport. «Néanmoins, les vents contraires liés au désendettement du secteur financier et à la montée du chômage laissent à penser que la reprise sera progressive» poursuit-elle.

«A la fin de 2010, le total des sans-emploi dans les économies de l'OCDE aura augmenté de près de 21 millions de personnes par rapport à fin 2007», souligne l'Organisation, qui s'inquiète des conséquences sur le moral des ménages et leur niveau de consommation. En 2011, le taux de chômage devrait ainsi s'établir à 10,8% en moyenne après 10,6% en 2010 et 9,4% en 2009. L'inflation, en revanche, devrait rester faible, «la lourdeur de la conjoncture continuant à atténuer les tensions sur les salaires et les prix», explique l'OCDE.


Source: Le Figaro via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK

Petites annonces