Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
      


pour y être
Afrique et Moyen-Orient
30/03/2021 - 02:27

L’actualité politique au Bénin est très tendue

À l’aube des campagnes électorales, tous les yeux sont rivés sur le Bénin au vu des diverses situations qui s’y déroule. L’opposition s’exclame d’être entièrement évincé des procédures liées aux formalités à remplir, pour être éligible en tant que candidat pour le compte de ses élections pendant que le président en titre s’est lancé dans la quête d’un second mandat.



Le 6 avril dernier, son Excellence le Président Patrice Talon soutenait un argumentaire selon lequel il ferait un mandat unique. Cela dit, le voilà qui désormais défend le fait qu’il n’aurait pas fini ses œuvres et que donc tous les Béninois devraient s’unir pour lui accorder un second mandat. C’est dans cette thématique qu’il s’est lancé dans une tournée sur tout le territoire béninois. En l’occurrence, une visite dans les 77 communes du territoire, pour convaincre chaque habitant de son idéal. Mais bien avant ce grand voyage qu’a initié le Président, beaucoup de choses se sont produites au cours des communales précédentes. Nous avons assisté à une petite guerre civile dans le nord du pays au cours de laquelle beaucoup de personnes ont été touchées. Au sein des civils ont dénombres quelques morts.


 

L’opposition se retrouve dos au mur avec les nouvelles règles qui ont été énoncées pour être candidat. En outre, au-delà des conditions mentionnées aux articles 42 et 43 de la constitution béninoise, l’on ressent de nouvelles règles ayant pour objectif de réduire au maximum le nombre de candidats pouvant se présenter aux élections. Entre autres, un système de parrainage qui requiert le soutien des députés ainsi que des élus locaux. Une chose que les opposants n’admettent pas. Ces derniers, reproche au président, selon les investigations menées d’avoir écarté, à partir de malversation frauduleuse ses potentiels challenger au poste de Président de la République. Notamment, Sébastien ADJAVON qui a subis depuis le début du mandat, un acharnement constant qui l’on confronter souvent à la Justice et donc, un problème qui le contraint à l’exile. Il en est de même pour beaucoup d’autres prétendants comme ATAO HINNOUHO. Dans l’évolution des évènements, les campagnes électorales ont été lancé hier. Pour l’heure, on croise les doigts en espérant que tout se déroule dans la paix et la quiétude totale. 

Frank Robin










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest