Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sénégal d'Aujourd'hui
29/07/2009 - 21:38

L'affaire des photos intimes de la Sénégalaise connait un nouveau rebondissement.

Soupçonnée d’être la maîtresse de son mari, l’épouse frustrée diffuse sur le net les photos nues de sa rivale. Cette dernière a déposé une plainte auprès du parquet de Dakar, qui a ordonné l’arrestation de l’épouse de son défunt amant.



L’affaire des photos nues de la dame C.N. Seck, qui a fini de faire le tour du pays, a connu des développements, il y a de cela quelques jours. « L’actrice principale » de ce dossier qui défraie la chronique a déposé une plainte devant le parquet de Dakar, qui a aussitôt activé la Division des investigations criminelles (Dic). À deux fois d’ailleurs, la dame C.N. Seck a été entendue par les limiers, mais l’enquête ne risque pas de prospérer, et pour cause.

Celle, qui a mis les photos en ligne, se trouve aux Etats-Unis. Même si le parquet, en saisissant les enquêteurs, a demandé l’arrestation de la dame, cette dernière ne craint pas grand chose. En tout cas, pas pour le moment. En effet, entre le Sénégal et les Etats-Unis, il n’y a pas de coopération, en matière d’extradition. La seule chance pour que l’enquête aboutisse est que la mise en cause revienne au Sénégal. Ce qui ne se produira probablement pas de sitôt. De toute façon, l’affaire est une vraie opération visant à détruire la dame C.N Seck, et pour cause.

 L’épouse « légitime » avait ciblé les personnes à qui elle devait envoyer les photos « humiliantes », avant que ces dernières n’atterrissent sur la place publique. Outre les employés de la Société d’assurance où C.N. Seck travaille, les photos ont été envoyées à ses deux...enfants (une fille et un garçon), à son ancien mari et à son ancienne belle famille.

Comment ont-elles fini dans tout le net, alors que la mise en cause avait identifié ses cibles ? Des sources proches de l’enquête croient savoir que la « fuite » est venue des collègues de la dame C.N. Seck. Qui a pris les photos ? Lors de ces auditions, C.N. Seck. a précisé aux enquêteurs que les images ont été prises par son amant, aujourd’hui décédé, à partir de son téléphone portable. À la suite de sa mort, ses bagages ont été remis à son épouse et c’est ainsi que cette dernière a découvert les photos. Avant de les envoyer aux personnes qu’elle avait ciblées.

La mise en cause tient C.N. Seck comme responsable de la mort de son époux, qui a fait un accident après une vive altercation les ayant opposés. Devant les enquêteurs, C.N. Seck. a plaidé pour que les enquêteurs interdisent l’échange, à travers net de ses photos « intimes » (dont nous avons des copies). Ce qui est, sans doute, impossible vu la masse des « spectateurs », qui ont déjà eu à recevoir les fameuses images. Cela dit, l’enquête n’écarte pas une complicité sénégalaise dans cette « opération » contre C.N Seck C’est ainsi que de fortes soupçons pèsent sur la sœur d’un célèbre comédien.

Des indices planchent dans ce sens et les rebondissements dans les prochains jours risquent de surprendre l’opinion (...).


Source: Osiris


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK