Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
10/10/2009 - 19:47

L'arrivée de Jean Sarkozy à la tête de La Défense dérange

Les vives critiques de l'opposition se poursuivent face à l'arrivée annoncée de Jean Sarkozy, 23 ans, à la tête de l'Etablissement public d'aménagement de La Défense (Epad), le grand quartier d'affaires parisien.



Le fils cadet du président de la République doit succéder à Patrick Devedjian, qui a atteint la limite d'âge pour ce poste (65 ans). Il a obtenu jeudi le soutien de la majorité au Conseil général des Hauts-de-Seine, préalable à son élection au conseil d'administration de l'Epad le 4 décembre.

L'opposition y voit un cas flagrant de népotisme.

"Il ose tout. Après, tout le monde plie parce qu'il a le nom qu'il a", a estimé sur France Info la secrétaire nationale des Verts, Cécile Duflot.

"Dès qu'on sort des limites de l'Hexagone, les gens trouvent ça juste invraisemblable, inouï. Inouï que le fils du président de la République puisse à 23 ans devenir président d'un établissement public avec un (tel) budget", a-t-elle ajouté.

"On s'est beaucoup indigné de ce qui se passait dans le département des Hauts-de-Seine. Je crois que ça continue et que ce n'est qu'une illustration de ce qui se passe."

Le président du MoDem, François Bayrou, déplore aussi la nomination de Jean Sarkozy, un homme "(...) de 23 ans sans aucune compétence particulière", à la tête de l'Epad, "un des intervenants les plus puissants dans l'aménagement au niveau européen".

Dans un entretien au journal Le Monde, le député béarnais y voit "l'un des signes que tous les piliers solides sur lesquels notre pays s'était construit, en termes de principes, de décence, de raison, chancellent et s'effritent".

"Cela rappelle l'Empire romain", conclut-il.

Le maire communiste de Nanterre (Hauts-de-Seine), Patrick Jarry, déplore une "politique du deux poids, deux mesures".

"Nous sommes revenus aux heures les plus sombres du RPR", dit l'élu dans Libération. "La Défense, c'est une chasse gardée élyséenne, comme si c'était le coeur nucléaire de l'UMP."

Le président socialiste de la région Île-de-France, Jean-Paul Huchon, a ironisé sur le tendre âge de Jean Sarkozy, élu en mars 2008 conseiller général des Hauts-de-Seine, l'un des départements les plus riches de France.

"Moi, j'ai un fils qui a deux ou trois ans de plus que Jean Sarkozy, je ne sais si je lui aurais confié des responsabilités aussi importantes", a-t-il déclaré à la presse lors d'une Convention nationale du PS organisée à La Défense.

"Plus sérieusement il s'agit toujours de la même politique à La Défense", a-t-il ajouté. "On continue à étendre indéfiniment au détriment de l'Est et du Nord parisien, on ne construit pas de logements sociaux et on monte des tours et des bureaux avec un déficit abyssal qui va coûter très cher au contribuable."

Une pétition lancée sur internet par "des habitants de La Défense inquiets" avait recueilli samedi après-midi plus de 2.500 signatures.

"Présider un tel établissement demande compétence et expérience", peut-on lire sur le site. "Jean Sarkozy, nous vous invitons à terminer vos études de droit et à faire quelques stages en entreprise... avant, peut-être un jour, qui sait, de repostuler à ce poste autrefois occupé par votre père."


Source: Reuters via Yahoo News

Awa Diakhate








Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK