Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Asie & Extrême Orient
19/02/2009 - 15:21

L'assemblée kirghize décide la fermeture d'une base américaine

Bichkek- Le parlement kirghize a approuvé à la quasi-unanimité la fermeture, proposée par le gouvernement, de la base américaine de Manas, important point de transit pour les militaires américains présents en Afghanistan.



La décision a été adoptée par 78 voix contre une et deux abstentions par le parlement, largement dominé par le parti Ak Zhol au pouvoir.

Manas est la dernière base aérienne des Etats-Unis en Asie centrale, et sa fermeture serait un obstacle aux nouveaux plans de l'administration américaine, qui a décidé l'envoi de renforts en Afghanistan pour faire face aux activistes taliban.

Alicher Mamasaliyev, député du parti Ak Zhol, a indiqué que le ministère des Affaires étrangères allait désormais adresser un avis d'éviction officiel au gouvernement des Etats-Unis.

"La base aérienne aura 180 jours pour conclure ses opérations", a-t-il ajouté.

Le président kirghize Kourmanbek Bakiev a annoncé cette mesure le mois dernier alors qu'il se trouvait à Moscou, où il venait de recevoir une assistance russe de deux milliards de dollars.

Les gouvernements russe et kirghize ont démenti toute relation entre cette aide et la fermeture de la base. Selon les autorités de Bichkek, la décision fait suite au refus de Washington de payer davantage pour conserver le droit d'employer Manas.

"Je suis attristé par le fait que l'image du Kirghizistan a été gravement ternie. Ces deux milliards de dollars ont été versés pour convaincre le Kirghizistan de fermer la base", a déclaré Bakyt Bechimov, un dirigeant de l'opposition.

"En cette période difficile, l'affaiblissement du système de sécurité de la région ouvre la voie à l'extrémisme et au terrorisme", a-t-il ajouté.

Washington étudie désormais des voies de ravitaillement alternatives pour son contingent en Afghanistan, les itinéraires actuels transitant par le Pakistan étant de plus en plus ciblés par les activistes.

Un itinéraire possible, passant par la Russie, le Kazakhstan et l'Ouzbékistan, sera prochainement testé avec l'expédition de matériel non-militaire de Lettonie, pays membre de l'Otan, vers l'Afghanistan.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK