Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sport
30/07/2010 - 18:07

L'entraîneur nord-coréen envoyé au chantier

Les footballeurs nord-coréens s'attendaient forcément à quelques punitions en rentrant de leur Coupe du monde. Ce la n'a pas loupé. A peine rentrés, ils ont été invités avec leur entraîneur à un «grand débat», selon le Daily Telegraph. Mais ils n'ont pas vraiment eu l'occasion de débattre.



L'entraîneur nord-coréen envoyé au chantier
L'entraîneur nord-coréen envoyé au chantier
Les footballeurs nord-coréens s'attendaient forcément à quelques punitions en rentrant de leur Coupe du monde. Ce la n'a pas loupé. A peine rentrés, ils ont été invités avec leur entraîneur à un «grand débat», selon le Daily Telegraph. Mais ils n'ont pas vraiment eu l'occasion de débattre. Sur place, ils ont été humiliés pendant six heures devant un parquet d'officiers, de journalistes et d'étudiants, pour avoir failli à leur «lutte idéologique», ou plus prosaïquement pour ne pas être sorti du groupe de la mort, qui les a opposés au Brésil, au Portugal et à la Côte d'Ivoire, pour autant de défaites. L'entraîneur accusé de trahison et envoyé travailler la pierre. Les joueurs auraient selon le quotidien anglais été forcés de critiquer leur coach, et celui-ci a été exclu du parti des travailleurs et envoyé sur un chantier.(20minutes)

Championnats d'Europe: Que valent vraiment les médailles des Français?
l paraît qu'en Jamaïque le nom de Christophe Lemaître a fait le tour de l'île ces jours-ci. La presse locale suit d'un il curieux les performances de celui que l'on considère comme une attraction au pays des rois du sprint. Un blanc sans pectoraux qui écoeure Chambers et touche de l'or, cela intrigue. Et c'est déjà pas mal. Personne n'oserait faire du Français un rival potentiel d'Usain Bolt et ses copains. Au niveau mondial, l'adoubement n'est pas encore pour demain. Avec ses 10'11 en finale, Lemaitre sait bien qu'il ne lutte pas encore dans la même catégorie que les stars du sprint mondial. Le duel avec Bolt et Powell au stade de France l'a prouvé il y a trois semaines. Son chrono de mercredi soir ne lui aurait pas non plus permis de disputer une finale de niveau mondial. Aux Jeux de Pékin, il aurait à peine existé en demi-finale. Vu d'Europe, Lemaitre fait pourtant office de sauveur de la nation, comme l'ensemble de cette équipe de France, actuellement en tête du classement des médailles (7, dont trois titres à trois jours de la fin). Le bilan est déjà reluisant. Pour Nicolas Sarkozy, qui dégaine son communiqué après chaque médaille, voilà les nouveaux héros du sport français. Bien plus sympas que le footeux, et surtout plus performants. «Le risques, c'est de les voir un peu trop beaux», tempère Jacques Piasenta, entraîneur réputé dans le monde du sprint. Faisons gaffe, dès l'année prochaine aux championnats du monde ce sera bien plus dur dès les séries. Si on s'enflamme trop, on va tomber de haut.» Sans verser dans le cynisme de Jean-Claude Perrin (ancien entraîneur des perchistes français) qui assimile cette compétition à «la troisième division de l'athlétisme mondial», certaines performances barcelonaises sont clairement à pondérer.(20minutes)

Friday Sport épisode 8: On a pêché un gros poisson
A peine remis du Tour de France, le service des sports est prêt pour attaquer une nouvelle saison de foot. Enfin peut-être pas ce bobo d'Alexandre qui a juste oublié de regarder le trophée des champions. Entre deux photos à poster sur son Facebook, Matthieu lui s'est penché sur les raisons de cet étrange exode des joueurs français vers la Grèce. Le beau temps et la moussaka sans doute. Toujours bien informé, Pierre a chopé en exclusivité la liste de Lauren Blanc pour son premier match à la tête des Bleus. Et vous allez voir, il y a du lourd et quelques surprises.(20minutes)

Euro d'athlétisme : un 'cortège de médailles' à mettre au crédit des entraineurs
Après la victoire de Yohann Diniz sur le 50 km marche, la délégation française confirme sa très bonne santé lors des Championnats d'Europe d'athlétisme. Détenteur de 7 médailles dont trois d'or, le camp hexagonal pourrait réaliser une performance historique à Barcelone d'ici à dimanche. Docteur en sciences humaines, expert en préparation physique, et coach au Racing club de France, Jean-Claude Perrin revient sur ce bel été de l'athlétisme tricolore. Comment expliquez-vous cette moisson de médailles françaises à Barcelone ? Jean-Claude Perrin : Ces succès sont le résultat d'une excellente qualité de préparation à mettre au crédit des entraîneurs. Cet encadrement technique a mis ces talentueux athlètes dans les meilleures conditions. Aujourd'hui, les objectifs de la direction technique nationale en termes de médailles sont déjà atteints. Je m'attendais à cette réussite des athlètes français. Elle résulte de la redistribution des cartes européennes concernant l'athlétisme. Avec l'éclatement de l'ex-URSS et la disparition de la RDA, les championnats d'Europe confirment les talents déjà en place. Par rapport aux Mondiaux, l'Euro est-il une compétition plus abordable pour les Tricolores ? L'Euro est un tremplin. Il n'est qu'une phase de préparation pour les Mondiaux. Psychologiquement, les athlètes français on davantage conscience de leur niveau. Ils sont arrivés à Barcelone complètement sereins. Ils appréhendent la compétition plus froidement car la concurrence est réduite. En 3 000 m steeple, Bob Tahri et Mekhissi-Benabbad font figure d'exception. Ils sont capables de briller tant à l'Euro qu'aux Mondiaux.(lemonde)

Source: Yahoo News



Victor Nouioua







Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Mercredi 31 Décembre 2014 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France






Partageons sur FacebooK
Petites annonces