Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
La Bourse en Direct
28/05/2009 - 10:58

La Bourse de Paris à la baisse en début de séance

La Bourse de Paris repart à la baisse ce jeudi en début de séance dans le sillage de Wall Street où une brusque tension sur les taux obligataires liée aux adjudications massives du gouvernement fédéral a refroidi les investisseurs.



Dans l'attente des statistiques de ventes de logements et des commandes de biens durables aux Etats-Unis en avril, l'indice CAC 40, perd 0,93% à 3.264,14 points vers 09h27 après quatre séances consécutives de hausse dans des volumes très minces.

Londres lâche 0,91% et Francfort 0,77%. Les indices paneuropéens, EuroStoxx 50 et l'EuroFirst 300 reculent de 0,84% et de 1,02%.

Les adjudications massives du Trésor américain se sont poursuivies cette semaine et se déroulent plutôt bien mais la multiplication par deux du programme d'emprunts du gouvernement fédéral afin de financer son plan de relance économique, commence à peser sur le marché obligataire.

Le taux à dix ans américain s'est hissé au niveau de son équivalent en zone euro, soit autour de 3,7% contre 3,12% à la mi-mai.

Global Equities estime que la pentification de la courbe des taux constatée hier n'est qu'un ajustement à "un scénario de reprise".

Les responsables politiques américains, Barack Obama en tête, tentent de convaincre de l'efficacité du plan de relance à l'origine d'un endettement massif de l'Etat. Le président américain a estimé hier que le pire de la crise était passé.

Les tensions sur les taux pourraient s'apaiser si la Réserve fédérale annonce une nouvelle d'achat de Treasuries dans le cadre de ses mesures dites d'"assouplissement quantitatif", estiment des professionnels.

A Paris, les financières, notamment AXA (-2,12%) et BNP PARIBAS (-1,46%), et TOTAL (-0,39%) sont les principaux contributeurs à la baisse du CAC.

SANOFI-AVENTIS est la plus forte hausse de l'indice (+0,76%), le groupe européen ayant passé une alliance avec le laboratoire américain Exelixis qui lui accorde l'exclusivité de certains de ses traitements du cancer.


Source: Reuters via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK