Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
La Bourse en Direct
30/06/2009 - 19:54

La Bourse de Paris devrait progresser en 2009

L'indice CAC 40 de la Bourse de Paris devrait progresser de 6,6% au second semestre de cette année et terminer 2009 sur une hausse de 5,8%, l'amélioration du climat économique permettant de combler une partie des lourdes pertes de l'an dernier.



Menée auprès de 26 analystes au cours de la semaine écoulée, cette enquête trimestrielle indique que le CAC devrait clôturer à 3.405 points fin décembre. Dans l'enquête précédente, fin mars, les analystes envisageaient un CAC à 3.200 points en fin d'année. Depuis, les marchés financiers mondiaux ont nettement rebondi grâce à des indicateurs économiques et des résultats de sociétés supérieurs aux attentes, ainsi qu'à des signes de détente du crédit.

Lundi soir, le CAC affichait une baisse de 0,75% depuis le début de l'année. Mais cette quasi-stabilité cache des évolutions contrastées, l'indice ayant rebondit de 30% après être tombé le 9 mars à son plus bas niveau depuis six ans, à 2.465.46.

En 2008, l'indice phare du marché parisien avait chuté de 43%.

La quasi-totalité des investisseurs interrogés estiment que le CAC a touché son point bas en mars mais la plupart ne s'attendent pas à une reprise en "V".

""On note une timide amélioration de la confiance depuis quelques mois, mais la reprise économique des prochaines années restera inhabituellement faible", a déclaré Vincent Juvyns, stratégiste chez ING Investment Management.

"Nous estimons toutefois que les marchés ont pris trop d'avance sur la réalité. Les marges bénéficiaires sont en effet sous pression en raison de la contraction des ventes, du renchérissement des matières premières et de la hausse des charges financières", ajoute-t-il.

Il voit le CAC à 3.200 points fin 2009 et à 3.500 mi-2010.

Les résultats financiers des sociétés cotées pour le deuxième trimestre et leurs prévisions pour la suite seront des facteurs déterminants de la tendance du marché, les investisseurs étant à l'affût de signes avant-coureurs de remontée des bénéfices, expliquent les analystes.

"Nous serons particulièrement attentifs aux discours des capitaines d'industries quant à leurs perspectives de résultats, plus qu'aux résultats eux-mêmes", explique Sebastian Paris Horvitz, directeur de la stratégie d'AXA IM. Il prévoit pour sa part un CAC 40 à 3.500 points à la fin de l'année et à 3.750 points mi-2010.

"Nous sommes à la recherche d'une confirmation du retour à une croissance soutenable avec une amélioration des indicateurs avancés au-delà de la fin du simple destockage et d'une stabilisation du marché immobilier qui devrait soulager le système bancaire mondial", poursuit-il.

Plusieurs professionnels estiment toutefois que la perspective de nouvelles augmentations de capital d'institutions financières pourrait peser sur le marché.

"La recapitalisation des banques européennes est loin d'être achevée et cela va peser sur les actions", explique Emmanuel Morano, de La Francaise des Placements, qui s'attend à un retour du CAC 40 à 3.100 points fin décembre puis à un rebond à 3,500 points mi-2010.


Source: Reuters via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK

Petites annonces