Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
La Bourse en Direct
29/01/2009 - 17:04

La Bourse de Paris s'enfonce après Wall Street

Paris- La Bourse de Paris s'enfonçait jeudi après-midi, le CAC 40 perdant 2,52%, dans un marché plombé par la succession de mauvais indicateurs en Europe et aux Etats-Unis et entraîné dans le sillage de Wall Street.



A 15H52 (14H52 GMT), l'indice vedette abandonnait 77,64 points à 2.998,37 points, dans un volume d'échanges de 1,680 milliard d'euros. Mercredi, il avait terminé en très forte hausse, bondissant de 4,11%, sa plus forte progression depuis le début de l'année.

Londres lâchait 3,10%, Francfort 2,27% et l'Eurostoxx 50 2,68%.

A New York, le Dow Jones cédait 1,31% et le Nasdaq 1,71%.

La place parisienne, qui a ouvert en très légère baisse, n'a cessé de creuser ses pertes, au fil des publications d'indicateurs.

En Allemagne, le taux de chômage brut a grimpé à 8,3% contre 7,4% en décembre, une hausse plus forte que redouté.

En zone euro, le moral des entreprises et des consommateurs a continué à chuter en janvier à un nouveau plus bas niveau historique, confirmant l'ampleur de la récession économique sur le continent. Le rythme de baisse a toutefois ralenti par rapport à la fin de l'année dernière, ce qui pourrait laisser penser que le creux de la vague se rapproche sur le front économique.

Le marché n'a pas été plus soutenu par la publication des demandes d'allocations chômage aux Etats-Unis. Le nombre de nouveaux chômeurs reste au plus haut depuis plus de 26 ans aux Etats-Unis, où 588.000 nouvelles demandes d'allocations ont été enregistrées dans la semaine close le 24 janvier, un chiffre supérieur aux attentes des analystes.

Enfin, les commandes de biens durables aux Etats-Unis ont baissé de 2,6% en décembre, leur cinquième mois de recul consécutif. Cette baisse est elle aussi plus marquée que prévu par les analystes.

Les bancaires sont nettement dans le rouge: BNP Paribas perd 4,63% à 28,75 euros, Crédit Agricole 4,81% à 9,57 euros, Société Générale 3,48% à 33,19 euros et Dexia 4,89% à 2,57 euros.

Thomson plonge de 20,23% à 1,04 euros. Le groupe, dont la dette a atteint un niveau record fin 2008, a annoncé qu'il allait céder des activités représentant environ un milliard d'euros.

Suez Environnement grimpe en revanche de 1,28% à 11,90 euros, ses résultats pour 2008 étant salués par les investisseurs.

Euronext (CAC 40)


Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate




Partageons sur FacebooK

Petites annonces