Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Asie & Extrême Orient
15/11/2010 - 16:17

La Chine vit au dessus de ses moyens écologiques et infos Asie

La Chine vit au dessus de ses moyens écologiques - Cinq militaires de l'Otan tués en Afghanistan - Succès d'image revers économique pour Barack Obama - Aung San Suu Kyi souhaite travailler avec toutes les démocratiques - Le Japon et la Chine taisent leur différend pour mieux avancer - Manifestations et grève générale au Bangladesh -



La Chine vit au dessus de ses moyens écologiques et infos Asie
La Chine vit au dessus de ses moyens écologiques
La Chine, qui s'efforce de répondre à l'énorme demande d'une population de plus en plus urbaine, vit plus que jamais au-dessus de ses moyens environnementaux, s'alarme le Fonds mondial pour la nature (WWF) dans un rapport publié lundi.  L'exode rural et les bouleversements dans les habitudes de consommation, écrivent ses auteurs, ont des conséquences de plus en plus néfastes sur un environnement déjà malmené. Si le monde entier consommait autant que la Chine, la Terre n'y suffirait pas. Il faudrait ainsi 1,2 fois les ressources de notre planète, estime le WWF, dont les calculs sont fondés sur l'année 2007. En 2003, cet indicateur affichait 0,8. En comparaison, si la consommation mondiale était équivalente à celle des Etats-Unis, il faudrait 4,5 fois les ressources de la Terre, alors que 0,5 serait suffisant si ce niveau était celui de l'Inde, note l'organisation. "Ce que ce rapport nous dit, c'est que l'empreinte écologique de la Chine est environ 20% plus importante que ce que la planète peut supporter. (Reuters)

Cinq militaires de l'Otan tués en Afghanistan
Les forces de l'Otan ont porté à cinq morts le bilan dans leurs rangs d'un accrochage avec les taliban survenu dimanche dans l'est de l'Afghanistan. Il s'agit de l'attaque la plus meurtrière menée contre la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) depuis un attentat suicide à la voiture piégée contre un convoi de l'Isaf le 18 mai dernier à Kaboul. Six militaires étrangers, dont cinq Américains, avaient alors été tués, ainsi que 12 civils afghans. L'Isaf n'a pas fourni la nationalité des militaires tués dimanche. La plupart des troupes déployées dans cette partie particulièrement instable du pays sont fournies par les Etats-Unis. La force de l'Otan n'a pas non plus précisé l'endroit où avaient eu lieu ces affrontements. Sur leur site internet, les taliban disent avoir affronté les troupes de l'Isaf pendant plusieurs heures dans la province de Kunar. Au total, sept militaires de l'Isaf sont morts dimanche, la journée la plus meurtrière pour les forces étrangères en Afghanistan depuis le 14 octobre. Un Danois et un Britannique ont été tués par des explosions dans le Sud. (Reuters)

Succès d'image revers économique pour Barack Obama
espérait que son voyage en Asie lui ferait oublier ses déboires politiques à domicile mais ils l'ont poursuivi tout au long de ses étapes. La tournée de dix jours du chef de la Maison blanche en Inde, en Indonésie, en Corée du Sud et au Japon a été un succès en terme d'image, mais un échec relatif en matière commerciale, objectif affiché du président américain après la déroute subie par les démocrates aux élections de mi-mandat le 2 novembre. "A l'évidence, ce voyage a été plus difficile que ce qu'Obama avait espéré", déclare Julian Zelizer, historien à l'université de Princeton, dans le New Jersey. "L'accueil glacial à la politique monétaire américaine - largement couvert par la presse internationale - a été un moment difficile. Cela révèle à quel point les élections de mi-mandat ont affaibli la stature politique d'Obama et l'impact qu'aura l'international sur la capacité des Etats-Unis à se redresser." (Reuters)

Aung San Suu Kyi souhaite travailler avec toutes les démocratiques
Au lendemain de la levée de son assignation à résidence, l'opposante birmane Aung San Suu Kyi a affiché dimanche sa détermination à poursuivre son combat pour les droits de l'Homme et l'Etat de droit dans son pays. Exprimant son souhait de "travailler avec toutes les forces démocratiques", la lauréate du prix Nobel de la paix a demandé la tenue d'entretiens en face à face avec le chef de la junte au pouvoir et a appelé ses partisans à oeuvrer en faveur de la réconciliation nationale. "Si nous voulons obtenir ce que nous voulons, nous devons le faire bien", a prévenu l'opposante privée de liberté pendant plus de 15 des 21 dernières années. "Autrement, nous n'atteindrons pas notre objectif" correctement, a-t-elle dit devant une foule de plus de 5.000 personnes, rassemblées devant le siège de son parti, la Ligue nationale pour la démocratie (LND). Elle a déclaré aux journalistes que son message au leader de la junte, le général Than Shwe, était le suivant: "parlons nous directement". Tous deux se sont rencontrés pour la dernière fois lors de discussions secrètes en 2002. (AP)

Le Japon et la Chine taisent leur différend pour mieux avancer
Les deux pays ont décidé de mettre de côté leur différend territorial en mer de Chine orientale dans l'espoir de réchauffer leurs relations. Le Premier ministre japonais Naoto Kan, qui a rencontré le président chinois Hu Jintao samedi en marge du sommet de l'APEC (Forum de coopération économique Asie-Pacifique) à Yokohama, a toutefois réaffirmé dimanche que l'archipel au coeur du contentieux sino-japonais appartenait bien selon lui au Japon. "La position du Japon est qu'il n'existe pas de problème territorial", a-t-il déclaré. "D'autres pays ont des questions territoriales à résoudre (...), ce n'est pas pour cela que nos deux pays ne peuvent pas engager des contacts économiques, culturels ou individuels." Le ministre nippon des Affaires étrangères, Seiji Maehara, a appelé pour sa part son homologue chinois à reprendre des discussions sur le développement en commun d'un gisement gazier en mer de Chine orientale mais Yang Jiechi a rétorqué que la réouverture d'un dialogue nécessitait au préalable l'existence d'un "climat", laissant entendre que des obstacles demeuraient. (Reuters)

Manifestations et grève générale au Bangladesh
De violents affrontements ont opposé manifestants et forces de l'ordre dimanche à Dacca et dans d'autres villes du Bangladesh, où le parti d'opposition BNP avait appelé à une grève générale pour dénoncer l'expulsion de chez elle de sa dirigeante, la bégum Khaleda Zia. Des milliers de manifestants ont défilé dans les rues de la capitale. La police a fait usage de gaz lacrymogènes et a dû charger pour disperser la foule. Il y a eu des blessés et des interpellations, ont rapporté des témoins. Plusieurs véhicules, dont des bus, ont été détruits par les manifestants. La grève générale d'une journée décrétée par le Parti nationaliste du Bangladesh (BNP) a quasiment paralysé les transports à Dacca, ville de 12 millions d'habitants. Plusieurs milliers de personnes qui voulaient rentrer dans leurs villages pour la fête musulmane de l'Eïd al Adha sont restés bloqués dans la capitale. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités












Ryma Mendy






Ryma Mendy

Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Jeudi 28 Septembre 2017 - 17:03 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69





Partageons sur FacebooK