Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Asie & Extrême Orient
13/12/2010 - 14:37

La Corée du Sud entame de nouveaux exercices militaires et infos Asie

La Corée du Sud entame de nouveaux exercices militaires - Des députés afghans exigent l'installation du nouveau parlement - Naufrage d'un bateau sud-coréen dans l'Antarctique - Pekin: le dissident chinois Hada serait sorti de prison - Bangladesh: affrontements meurtriers entre des ouvriers et la police - Le diplomate Richard Holbrooke dans un état critique - Six soldats de l'Otan tués dans le sud de l'Afghanistan



La Corée du Sud entame de nouveaux exercices militaires et infos Asie
La Corée du Sud entame de nouveaux exercices militaires
L'armée sud-coréenne a entamé de nouveaux exercices militaires lundi, notamment des tirs, alors que la tension avec son voisin du Nord était toujours forte après la mort de quatre personnes sur l'île sud-coréenne de Yeonpyeong dans un bombardement nord-coréen. L'Etat-major inter-armes a annoncé que les exercices ont débuté lundi et se poursuivront jusqu'à vendredi sur 27 sites dans tout le pays. Aucun de ces essais n'aura lieu près de la frontière-ouest avec la Corée du Nord, a précisé un des responsable de l'Etat-major. (AP)

Des députés afghans exigent l'installation du nouveau parlement
Une centaine de députés afghans ont exigé lundi du président Hamid Karzaï qu'il convoque la nouvelle chambre basse du parlement d'ici le 19 décembre pour sortir l'Afghanistan de son incertitude politique. Alors que le président américain Barack Obama est engagé dans un examen de la stratégie des Etats-Unis en Afghanistan, la Wolesi Jirga n'a toujours pas été réunie depuis les élections législatives du 18 septembre, entachées de fraudes massives selon les Nations unies. Les résultats définitifs du scrutin dans les 34 provinces du pays ont été annoncés le 1er décembre mais le procureur général d'Afghanistan, nommé par le président Hamid Karzaï, a réclamé ce week-end à la Cour suprême d'annuler les résultats du vote. Parmi les députés réunis lundi figure le président de la chambre basse, Mohammad Younis Qanuni. Certains soupçonnent Hamid Karzaï d'être à l'origine de la manoeuvre lancée par le procureur général, dont la légalité semble douteuse aux yeux des observateurs. "Nous allons fixer une date butoir à Karzaï pour l'installation du parlement", a déclaré lundi à Reuters Fawzia Kufi, une élue de la province de Badakhshan, quelques instants avant l'annonce du choix du 19 décembre. Comme plusieurs autres candidats élus le 18 septembre, elle affirme que le procureur général Ishaq Aloko, n'est pas habilité à réclamer l'annulation des résultats. (Reuters)

Naufrage d'un bateau sud-coréen dans l'Antarctique
Un bateau de pêche sud-coréen a sombré lundi dans les océans glacées de l'océan Antarctique, avec 42 marins à bord dont 22 étaient portés disparus, ont annoncé des responsables sud-coréens. Vingt rescapés ont été sauvés peu après le naufrage du bateau de 614 tonnes à quelque 2.250km, au sud de la Nouvelle Zélande, à mi-chemin de l'Antarctique, ont précisé le ministère sud-coréen des Affaires étrangères et les gardes-côtes. Une personne qui tombe dans ces eaux glacées meurt en dix minutes sans équipement spécial et gilet de sauvetage, malgré les recherches lancées immédiatement par les navires de pêche présents sur la zone, dans l'espoir de trouver les disparus sur un canot de sauvetage, a expliqué le centre de coordination des secours de Nouvelle Zélande. "Nous avons de la chance d'avoir eu un grand nombre de navires sur la zone (où le bateau a coulé), qui ont pu aider les rescapés", mais les efforts de recherches sont moins intenses en fin de journée car la probabilité de trouver les disparus vivants est très faible, a précisé un secouriste Henderson. Deux bateaux de pêche néo-zélandais ont cessé leurs recherches, mais trois autres sud-coréens continuaient. Le bateau sud-coréen No. 1 Insung avait 42 personnes à bord: huit Sud-Coréens, huit Chinois, 11 Indonésiens, 11 Vietnamiens, trois Philippins et un Russe, a précisé le ministère sud-coréen des Affaires étrangères dans un communiqué. Parmi les disparus présumés morts, figurent deux Indonésiens, deux Sud-Coréens et un Vietnamien, a déclaré un responsable du ministère. (AP)

Pekin: le dissident chinois Hada serait sorti de prison
Le dissident chinois Hada, prisonnier politique parmi les plus anciens, est sorti de prison récemment mais n'a pas donné de nouvelle depuis et a vraisemblablement été assigné à résidence, selon une organisation en exil. Ce défenseur de l'identité ethnique mongole a été condamné en 1996 à 15 ans de prison pour séparatisme et espionnage. Détenu à la prison de Chifeng, en Mongolie intérieure, Il devait être remis en liberté vendredi, jour de la cérémonie de remise du prix Nobel de la paix, décerné à Liu Xiaobo, autre dissident chinois sous les verrous. Xinna, l'épouse de Hada, et son fils Uiles ont été incarcérés peu avant cette cérémonie, mais les trois sont désormais ensemble, indique, photos à l'appui, le Centre des droits de l'homme de Mongolie du Sud sur son site internet (www.smhric.org). "A en juger par les vêtements que porte Xinna et Uiles, ces photos semblent assez récentes et authentiques. Mais ils ne sont toujours pas libres", a commenté la belle-soeur du dissident, interrogée par l'organisation. Les prisonniers politiques sont souvent assignés à résidence après leur sortie de prison en Chine, mais les autorités se contentent parfois de limiter leurs déplacements et leurs contacts. (Reuters)

Bangladesh: affrontements meurtriers entre des ouvriers et la police
Des affrontements entre la police et des ouvriers de l'industrie textile ont fait au moins un mort et une centaine de blessés à Chittagong dans le sud-est du Bangladesh, a-t-on appris dimanche auprès de la police et des médias. Selon un responsable de la police, Reza Al Hasan, les forces de l'ordre ont ouvert le feu et fait usage de gaz lacrymogènes après que des milliers de protestataires ont attaqué des usines et détruit des véhicules dans la zone industrielle de Chittagong, à 215km au sud-est de la capitale Dacca. Selon Reza Al Hasan, un ouvrier est décédé, mais il n'a pas donné de précisions sur les circonstances de sa mort. L'agence de presse bangladaise UNB faisait état de son côté de trois personnes mortellement blessées par balles, mais la police n'a pas confirmé ce bilan. Kusum Dewan, un autre responsable de la police, a expliqué que les forces de l'ordre avaient d'abord tenté de disperser à coups de matraques les ouvriers qui lançaient des pierres, mais n'avaient pas réussi à maîtriser la foule. Il a précisé que 25 policiers faisaient partie des blessés et qu'au moins 25 personnes avaient été interpellées. D'après les autorités, les affrontements de dimanche ont concerné une compagnie sud-coréenne, YoungOne, qui a dû suspendre l'activité dans ses 13 usines textiles samedi soir, après l'attaque des sites par des ouvriers demandant l'application d'un nouveau salaire minimum annoncé par le gouvernement en juillet. Le président de YoungOne, Kihak Sung, a toutefois affirmé que des personnes extérieures à l'entreprise, et pas des ouvriers, avaient attaqué les usines. (AP)

Le diplomate Richard Holbrooke dans un état critique
Richard Holbrooke, actuel émissaire américain en Afghanistan et au Pakistan et artisan de la fin de la guerre en Bosnie, est dans un état critique après une intervention chirurgicale consécutive à un déchirement de l'aorte, annonce samedi le département d'Etat. Le diplomate, âgé de 69 ans, a été admis vendredi dans un hôpital de Washington à la suite d'un malaise. Sa famille est à ses côtés, précise le département d'Etat dans un communiqué. Le représentant spécial des Etats-Unis en Afghanistan et au Pakistan s'est senti mal alors qu'il se trouvait dans les bureaux du département d'Etat. Il a été aussitôt transporté à l'hôpital de l'Université George Washington. Barack Obama l'avait nommé à ce poste dès son arrivée à la Maison blanche, en janvier 2009. L'ancien ambassadeur aux Nations unies et en Allemagne fut l'un des principaux artisans des accords de Dayton de 1995 qui ont mis fin à la guerre de Bosnie. Richard Holbrooke est l'une des figures les plus connues de la diplomatie américaine, dont il fréquente les arcanes depuis la guerre du Viêtnam - il était membre de la délégation américaine aux négociations de 1968-69 à Paris. Son grand oeuvre remonte à 1995, lorsqu'il parvient à réunir toutes les parties impliquées dans la guerre de Bosnie dans une base de l'armée de l'air à Dayton, dans l'Ohio. (Reuters)

Six soldats de l'Otan tués dans le sud de l'Afghanistan
Six soldats de la Force internationale d'assistance à la sécurité ont été tués dimanche dans une attaque d'insurgés islamistes dans le sud de l'Afghanistan, annonce l'Isaf dans un communiqué. La Force internationale ne fournit pas de détails supplémentaires sur cet incident, le plus grave en opération depuis la mort de six soldats dans un attentat suicide en mai à Kaboul. Le 29 novembre, six soldats de l'Otan avaient été abattus par un homme portant l'uniforme des garde-frontières afghans lors d'un exercice d'entraînement dans l'est du pays. Au total, 690 soldats étrangers ont été tués en Afghanistan en 2010 qui est de loin l'année la plus sanglante pour les forces de l'Isaf depuis le début de l'intervention en 2001. En 2009, 521 soldats étrangers ont été tués dans ce conflit. Les Etats-Unis doivent procéder dans les prochains jours à une évaluation de leurs options militaires en Afghanistan et ces nouveaux décès pourraient peser dans la décision de Barack Obama. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités




Ryma Mendy






Ryma Mendy

Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Mercredi 31 Décembre 2014 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France





Partageons sur FacebooK