Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
10/06/2009 - 19:18

La Fête de la musique de Paris à Valparaiso

Valparaiso, au Chili, et Reykjavik, en Islande, sont cette année au nombre des nouvelles villes qui célébreront la Fête de la musique le 21 juin, a annoncé mardi le ministère français de la Culture.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Les habitants de quelque 350 cités, dans 120 pays, fêteront le changement de saison - l'arrivée de l'été dans l'hémisphère nord, de l'hiver au sud de l'équateur - en jouant et en chantant dans les rues, reprenant une idée française lancée en 1981 par le socialiste Jack Lang.

En France, le ministère de la Culture, qui fête ses 50 ans en 2009, a choisi cette année de célébrer cinq décennies de chanson française à travers une relecture des oeuvres de Jacques Brel, Edith Piaf, Claude Nougaro ou Boris Vian. Cette 28e édition est dédiée au chanteur Alain Bashung, décédé en mars.

Chaque année en France, environ un million de personnes participent en tant que chanteur ou musicien à la Fête de la musique.

Pour l'édition 2009, la chanson française sera aussi célébrée loin de l'Hexagone comme à Dublin, où le public irlandais pourra écouter des chansons de Jacques Brel revisitées par un DJ électro.

Les chanteurs français Yannick Noah et Coralie Clément se produiront à Central Park, à New York. A Reykjavik, le plus grand bar de la ville rendra hommage à Serge Gainsbourg. A Oujda, au Maroc, trois artistes chanteront Barbara et Brel.

Le choix de ces hommages à des chanteurs disparus répond à une demande, a expliqué Christine Albanel, qui s'est défendue de donner une part trop grande aux chanteurs du passé.

"Les pays choisissent ce qu'ils connaissent, par définition. Ils ont leur liberté de choix de réinterpréter les grands anciens", a-t-elle dit lors d'une conférence de presse.

"Mais c'est aussi une occasion d'entrouvrir les portes et c'est notre boulot, à l'action culturelle extérieure, de faire connaître plus qu'on ne le fait aujourd'hui ce que nous avons aujourd'hui de plus original, de plus identitaire, de plus audacieux", a-t-elle ajouté.

Christine Albanel, qui dit apprécier les chanteuses françaises Camille et Emilie Loizeau et américaine Tracy Chapman, a précisé que l'Elysée n'était pas intervenu dans les choix du ministère.

"On ne l'a pas consulté pour le thème mais je ne doute pas d'avoir un soutien en plus haut lieu", a-t-elle confié dans un sourire.

L'épouse du président de la République, Carla Bruni-Sarkozy, est chanteuse de profession.

A l'instar de la Fête de musique, de nombreux pays ont repris les idées françaises d'organiser des Journées du patrimoine, la Nuit des musées ou la Nuit blanche dédiée à l'art contemporain.

"C'est de la France que partent les grandes fêtes culturelles, ça veut dire qu'on est vraiment très vivants", s'est félicitée Christine Albanel.


Source: Reuters via Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo