Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
29/01/2009 - 16:50

La France allège son engagement militaire extérieur

Paris- La France va alléger son dispositif militaire à l'étranger. Sur les 13 290 soldats engagés dans une quinzaine d'opérations extérieures (OPEX), 2 100 doivent être rapatriés en 2009.



A la tribune de l'Assemblée nationale, hier, le premier ministre, François Fillon, a confirmé la volonté de l'Etat de réduire le coût de cette présence importante hors des frontières nationales et d'en revoir les priorités.

Désormais, a précisé M. Fillon, la France n'engagera de nouvelles OPEX que lorsqu'elles seront 'strictement nécessaires', dans 'les conditions les plus sécurisées possibles' et 'là où les enjeux humanitaires et stratégiques sont décisifs'.

D'ici à l'été, 'au moins' 1 000 des 1 650 soldats déployés sous les couleurs de l'Union européenne au Tchad (Eufor Tchad/RCA) et en République centrafricaine seront retirés. Près de 1 100 autres, présents en Côte-d'Ivoire (sur un total de 2 000), connaîtront le même sort. Dans ce pays, a estimé M. Fillon, 'les enjeux sécuritaires ont perdu de leur intensité et l'attente d'échéances électorales toujours incertaines ne justifie plus le maintien de notre dispositif militaire en l'état'.

Le dernier allégement concerne la 'Finul maritime', composante navale de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul), censée empêcher les livraisons illégales d'armes par la mer sur le sol libanais. Son 'dispositif très dense ne se justifie plus vraiment', a estimé le premier ministre. Les deux bâtiments de la marine nationale qui y sont engagés seront donc affectés à d'autres missions. En revanche, les effectifs de la Finul terrestre (1 850 soldats) ne seront pas réduits. Leur 'rôle stabilisateur ne se dément pas', a souligné M. Fillon.

Ces mesures devraient permettre d'économiser entre 100 et 150 millions d'euros par an, selon le ministre de la défense, Hervé Morin. Le coût total des OPEX s'est élevé, l'an passé, à 860 millions d'euros, alors que seuls 475 millions étaient inscrits au budget. Dans un entretien publié mercredi par France Soir, le ministre juge que la 'diminution des effectifs (...) pourrait à terme atteindre 20 %'


Source: Yahoo News

Awa Diakhate








Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK