Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Afrique et Moyen-Orient
06/01/2009 - 12:46

La Mauritanie organisera une présidentielle en mai

Nouakchott- La Mauritanie tiendra une élection présidentielle le 30 mai, premier scrutin organisé depuis le coup d'Etat militaire d'août, annoncent des responsables politiques.



La date a été annoncée à l'issue de plusieurs jours de réunions entre les dirigeants de la junte, les partis politiques, les syndicats et des groupes de la société civile.

Si aucun candidat n'obtient la majorité requise au premier tour, un second tour sera organisé le 13 juin.

Le ministre des Communications, Mohamed Abderrahmane Ould Moine, a déclaré à Reuters que les membres des forces armées ou les magistrats qui souhaiteraient se présenter devraient au préalable démissionner.

Mohamed Ould Abdel Aziz, chef de la junte qui a renversé le président élu Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, a dit qu'il se soumettrait aux décisions prises lors de la consultation nationale et l'on s'attend à ce qu'il approuve les dates mardi, lors d'une cérémonie de clôture.

Abdel Aziz avait précédemment promis des élections, mais sans avancer de date.

L'Union européenne et les Etats-Unis ont demandé au chef de la junte de rétablir dans ses fonctions le président renversé.

L'UE a menacé de sanctions individuelles ciblées Abdel Aziz et les membres de la junte s'ils ne rétablissent pas l'ordre constitutionnel. Les Etats-Unis ont fait savoir fin décembre qu'ils supprimeraient à compter du 1er janvier les avantages commerciaux dont bénéficie la Mauritanie.

Le mois dernier, la junte a levé l'assignation à résidence imposée à Abdallahi dans le cadre de négociations visant à éviter des sanctions.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK