Sommaire
France
06/09/2010 - 13:49

La grève des enseignants faiblement suivie

La grève organisée lundi dans les collèges et les lycées à l'appel du Snes-FSU a réuni de 5,6 % de grévistes selon le ministère de l'Éducation, nationale à 30 % selon ce syndicat, soit un mouvement plutôt faible, alors que la grève de mardi s'annonce forte dans les écoles primaires.



La grève des enseignants faiblement suivie
La DGAC demande aux compagnies aériennes de réduire leurs vols de 25% à Orly et Roissy, mardi
La Direction générale de l'aviation civile (DGAC) a demandé aux compagnies aériennes de réduire leur programme de vols de 25% à Orly et Roissy, mardi, en raison des préavis de grève déposés dans le cadre de la journée de mobilisation interprofessionnelle contre la réforme des retraites. "Des préavis de grève ont été déposés par des organisations syndicales représentatives des personnels de la fonction publique", dont dépendent notamment les contrôleurs aériens, prévient la DGAC dans un communiqué diffusé lundi. "Le trafic aérien sera perturbé", annonce-t-elle, avant de préciser avoir demandé aux compagnies aériennes "de réduire leur programme de vols de 25% sur les aéroports d'Orly et de Roissy".(AP)

La polygamie ne sera pas un motif de déchéance de nationalité
Brice Hortefeux peut remballer sa copie: la déchéance de la nationalité ne sera pas étendue à la «polygamie de fait». Ainsi en a décidé Nicolas Sarkozy lors d'une réunion d'arbitrage ce lundi à l'Elysée. Seront en revanche des motifs de déchéance le meurtre de membres des forces de l'ordre et dépositaires de l'autorité publique, conformément à ce qu'avait annonce le chef de l'Etat lors de son très musclé discours de Grenoble sur la sécurité, le 31 juillet. Le chef de l'Etat souhaite que soit adoptée «dans les meilleurs délais (...) la possibilité de retirer la nationalité française, dans un délai de dix ans après l'accession à la nationalité française, à ceux qui portent atteinte à la vie d'une personne dépositaire d'une autorité publique, en particulier les policiers et les gendarmes», a fait savoir l'Elysée. Abus du droit à la libre circulation. Sur le sujet de la polygamie, Nicolas Sarkozy se prononce toutefois pour un renforcement des «sanctions pour fraude aux prestations sociales», précise la présidence de la République. Lors de cette réunion, il a également décidé de mettre en oeuvre «une réforme de la loi sur l'immigration pour faciliter la reconduite à la frontière des étrangers en situation irrégulière, y compris, dans certaines circonstances particulières, des ressortissants de l'Union européenne». Allusion on ne peut plus directe aux expulsions de Roms. Ces reconduites de ressortissants de l'UE seront facilitées «en cas de menace pour l'ordre public, en l'absence durable de moyen de subsistance ou d'abus du droit à la libre circulation», indique l'Elysée. Le chef de l'Etat a enfin souhaité une «mission d'expertise» pour «examiner les conditions d'une extension de la procédure d'opposition à l'acquisition de la nationalité aux mineurs condamnés à de la prison».(liberation)

La grève des enseignants faiblement suivie
La grève organisée lundi dans les collèges et les lycées à l'appel du Snes-FSU a réuni de 5,6 % de grévistes selon le ministère de l'Éducation, nationale à 30 % selon ce syndicat, soit un mouvement plutôt faible, alors que la grève de mardi s'annonce forte dans les écoles primaires. En moyenne, 5,62 % des enseignants du secondaire sont en grève, dont 6,92 % dans les collèges, 5,24 % dans les lycées généraux et technologiques et 2,04 % dans les lycées professionnels, selon l'estimation du ministère lundi matin. Le Snes, qui appelait notamment à protester contre la réforme de la formation des enseignants et les suppressions de postes, a fait état d'un taux de grévistes de "30 %". Traditionnellement, les chiffres diffèrent, le Snes reprochant au ministère de bâtir son estimation en ne prenant en compte que les professeurs supposés faire cours le matin, alors que dans les collèges et les lycées certains peuvent débuter plus tard. Lundi, le Snes souligne aussi que son comptage ne prend pas en compte les lycées professionnels, où il n'y avait pas d'appel à manifester. Même si elles divergent, les estimations révèlent néanmoins que la grève est faiblement suivie, moins que lors des six journées organisées durant l'année scolaire 2009/2010 dans le secondaire. Contre-exemple cependant au collège parisien Colette-Besson (20e), quasiment fermé en raison d'une grève massive des professeurs contre leurs conditions difficiles de rentrée. "Ce matin à 9 h 30, il devait y avoir 17 professeurs présents, seuls deux sont venus. Ils ont accueilli cinq élèves qui étaient quand même venus", a expliqué à l'AFP Thomas Bagniol, professeur de technologie.(lepoint)

Source: Yahoo Actualités

Victor Nouioua









Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn