Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Amériques
01/08/2009 - 13:33

La réforme de l'assurance-maladie aux Etats-Unis franchit un nouvel obstacle

Soulagement pour Barack Obama. Après d'âpres batailles, les démocrates ont réussit dans la nuit de vendredi à samedi, à arracher un consensus au sein d'une des Commissions du Congrès sur la réforme du système de santé américain: le texte pourra donc être débattu en septembre à la Chambre des représentants, après les vacances législatives.



La décision a été serrée au sein de la Commission pour l'Energie et le Commerce de la Chambre: 31 voix pour, 28 contre. Elle intervient quelques semaines plus tard que ne l'avaient espéré la Maison Blanche et le parti démocrate, mais il aura été particulièrement difficile de satisfaire les aspirations contradictoires des libéraux et des conservateurs et d'aboutir à un texte de compromis.

Parmi les changements accordés à la dernière minute, la Commission a plafonné les augmentations de coût liées à la réforme de l'assurance-maladie. Cinq démocrates étaient toujours opposés à la réforme.

Mais ce n'est là qu'une étape dans le long processus législatif qui a déjà pris du retard par rapport au calendrier fixé par Obama. Au Sénat en revanche, les négociateurs républicains et démocrates qui planchent sur leur propre version du texte ont annoncé qu'ils avaient encore besoin de temps pour déboucher sur un accord.

Et l'adoption à terme d'une loi réformant le système de santé reste incertaine. Les deux Chambres devraient adopter chacune un texte, avant de s'attaquer à résoudre les différences entre les deux versions.

A l'heure actuelle, les Etats-Unis sont les seuls, parmi les pays les plus industrialisés, à ne pas assurer de couverture maladie à l'ensemble de ses citoyens. Près de 50 millions d'Américains ne sont pas du tout assurés, soit un sixième de la population. Le coût de la réforme est estimé à 1.000 milliards de dollars (700 milliards d'euros) sur dix ans.

De nombreux Américains, montrent les sondages, craignent qu'une réforme du système de santé ne réduise la qualité des soins et n'en augmentent les coups. Et les républicains se sont emparés de ce dossier délicat pour s'attaquer frontalement à Obama, dont l'énorme popularité est en baisse ces dernières semaines.

Le président américain veut également, au travers de son projet de loi, freiner la hausse des coûts médicaux.


Source: Associated Presse via Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo