Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
03/12/2009 - 15:06

La zone euro est sortie de la récession au 3e trimestre

Tirée par un bond des stocks et une hausse des exportations, l'économie de la zone euro est sortie de la récession au troisième trimestre, mais la baisse des investissements et de la consommation des ménages soulèvent des questions sur la viabilité de la reprise.



Eurostat a confirmé que l'activité économique des 16 pays utilisant l'euro avait progressé de 0,4% au troisième trimestre par rapport aux trois mois précédents, enregistrant sa première croissance après cinq trimestres consécutifs de contraction.

Parallèlement, l'agence des statistiques de l'Union européenne a annoncé que les ventes au détail étaient restées inchangées dans la zone euro en octobre par rapport au mois précédent, alors que les économistes attendaient une légère hausse.

"Le rebond du PIB a été essentiellement le fait des mesures de soutien prises par les gouvernements, de la demande extérieure et d'un effet stocks temporaire. Mais pour que la reprise soit durable, il faudra davantage de consommation des ménages et d'investissements des entreprises", a commenté Martin Van Vliet, économiste chez ING.

"Dans ce cadre, il est décevant de constater que les ventes au détail n'ont pas progressé en octobre."

Eurostat a souligné que la reconstitution des stocks, qui avaient été vidés au cours du premier semestre, a ajouté 0,3 point de pourcentage à la croissance trimestrielle de la zone euro.

Les mesures de soutien à l'activité mises en place dans les différents pays de la zone ont représenté 0,1 point et les exportations 0,2 point.

En revanche, la consommation des ménages et les investissements des entreprises ont tous deux amputé le PIB de 0,1 point.

Avec un taux de chômage qui devrait avoisiner les 11% en 2010 et des salaires qui ne devraient guère augmenter, la consommation risque de rester atone pendant encore un moment, ont souligné des économistes.

La Commission européenne anticipe une croissance ralentie au quatrième trimestre 2009, de 0,2% par rapport au troisième trimestre, ainsi qu'une progression limitée de 0,1% pour chacun des deux premiers trimestres de 2010.

Les chiffres du PIB ont été publiés peu avant la décision de politique monétaire de la Banque centrale européenne, qui a, comme prévu, laissé ses taux directeurs inchangés.


Source: Reuters via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK