Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Régions
24/07/2009 - 20:06

Le 1 % logement reçoit une mise en demeure

Promis juré : le 1 % logement, qui récolte l'argent des entreprises de plus de 20 personnes pour aider les salariés à se loger, va se réformer. Le nombre d'organismes collecteurs va être réduit de manière drastique, passant de 109 à 21.



De nombreuses entités vont fusionner avec l'objectif de diminuer les coûts de fonctionnement, réduire les frais fixes et permettre un meilleur contrôle de leur gouvernance. Ces mesures ont été annoncées mercredi par Jérôme Bédier, président de l'UESL (Union d'économie sociale pour le logement), qui fédère tous les organismes du 1 % et est gérée de façon paritaire entre Medef et les syndicats de salariés. L'UESL n'avait pas le choix. Soumis à une pression constante de l'Etat, il n'avait d'autre solution que de se transformer et de s'améliorer.

Accablant. Vingt-quatre heures avant de se faire débarquer du gouvernement, Christine Boutin avait pris une décision qui a fait l'effet d'une douche froide parmi les collecteurs, régulièrement épinglés pour leur gestion pas toujours irréprochable.

La ministre avait suspendu le conseil d'administration d'Aliance, l'un des plus gros organismes du 1 %, suite à un rapport accablant de la Cour des comptes qui mettait en exergue de nombreuses dérives : siège social somptueux de 2 000 m2 entre le Trocadero et la place de l'Etoile dans le très chic XVIe arrondissement de Paris ; recours récurrent à deux prestataires «dans des conditions très particulières» et souvent sans vraie mise en concurrence ; paiement de prestations et de commissions extravagantes à des intermédiaires. Tout cela de la part d'une entité à vocation sociale, dont les fonds collectés auprès des entreprises (0,45 % de la masse salariale) doivent servir à aider à la construction de logements HLM pour loger les salariés, à financer les opérations de renouvellement urbain ou à aider les travailleurs à accéder à la propriété ou au parc... lire la suite de l'article sur Libération.fr

Source: Libération via Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo