Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
19/06/2009 - 20:03

Le Conseil européen adoube José Manuel Barroso

La victoire de la droite aux élections européennes ouvrait un boulevard à José Manuel Barroso. Le président sortant de la Commission européenne va toutefois devoir batailler ferme pour espérer être reconduit à son poste à la fin de l'année.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Hier, chefs d'Etat et de gouvernement des Vingt-Sept ont soutenu à l'unanimité le principe de sa reconduction. 'Je suis fier et ému', a commenté l'intéressé, après avoir été applaudi par ses 'grands électeurs'. Adoubé informellement par les Vingt-Sept, le seul candidat en lice est désormais dans les mains du Parlement européen, où ses détracteurs entendent peser sur les débats. Lire la suite l'article

Pour mettre toutes les chances de son côté, M. Barroso a, dans la soirée, esquissé les grandes lignes d'un programme jugé très 'sarkozyste'. Dans ce document de deux pages, l'ancien adepte du 'moins légiférer' se fait le chantre d''une Europe plus forte' et de 'l'économie sociale de marché'. Il se prononce pour davantage de régulation, le développement du secteur agricole et la lutte contre le réchauffement climatique, le tout en 'partenariat actif' avec les gouvernements nationaux. Un texte de 'bonne facture', a estimé l'entourage de Nicolas Sarkozy, qui y voit l'influence des idées 'franco-allemandes'.

Pendant le dîner, chacun des Vingt-Sept y est allé de son commentaire sur le bilan et les projets du président sortant, avant que M. Barroso ne quitte la salle pour laisser chefs d'Etat et de gouvernement délibérer sur son sort.

Une phase de consultation va maintenant s'ouvrir avec les différents groupes au sein du nouvel hémicycle, afin d'évaluer si ceux-ci sont en mesure de confirmer la nomination lors de sa session inaugurale, en juillet. Le respect de ce calendrier est loin d'être acquis, car l'équilibre des forces et le jeu des alliances demeurent incertains dans la nouvelle assemblée. 'Tout est ouvert', selon Hans-Gert Pöttering, le président sortant du Parlement européen, qui se donne jusqu'au 9 juillet pour évaluer la possibilité d'un vote avant la pause estivale.... lire la suite de l'article sur Le Monde.fr


Source: Le Monde via Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo