Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Amériques
17/08/2009 - 14:43

Le Mexique remanie son personnel des douanes

Le Mexique a remplacé ce week-end ses 700 inspecteurs des douanes par 1.400 agents nouvellement formés à la lutte contre toutes les formes de contrebande, notamment le trafic de drogue et d'armes.



Ce remaniement s'inscrit dans le cadre de l'effort en cours visant à éradiquer la corruption et à renforcer la surveillance aux frontières avec des nouvelles technologies. Il vient également doubler le nombre d'hommes affectés à ces missions.

Les inspecteurs des douanes dans les aéroports et postes-frontière du pays ont remis leurs armes de service à l'armée avant de quitter leur poste, samedi soir.

Selon Pedro Canabal, porte-parole du service d'administration fiscale, les 700 inspecteurs n'ont pas été limogés: leurs contrats expiraient ce week-end et ils n'ont pas été renouvelés.

Ils sont désormais remplacés par 1.400 nouveaux agents qui viennent de suivre des mois de formation spécialisée et ont été embauchés après vérification approfondie de leurs antécédents.

La plupart des nouveaux agents ont fait des études supérieures et ont été choisis à l'issue d'un "strict processus de sélection, avec des vérifications psychologiques et toxicologiques", selon un communiqué de l'administration fiscale.

Ils ont été formés aux aspects juridiques du commerce international, et à utiliser les nouveaux équipements installés aux postes-frontière, y compris des machines à rayons X. En outre, tout véhicule sera désormais pesé et photographié, et les plaques d'immatriculation vérifiées sur une base de données de véhicules suspects.


Source: Associated Presse via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK