Sommaire
Art et Culture
06/10/2009 - 14:38

Le Nobel de physique à trois "maîtres de la lumière"

Trois "maîtres de la lumière" décrochent le prix Nobel de physique. Le prestigieuse récompense a été décernée mardi à l'Américano-Britannique Charles Kao pour ses travaux sur la transmission de la lumière dans les fibres optiques, ainsi qu'à l'Américano-Canadien Willard Boyle et à l'Américain George Smith pour leur invention de la technologie à l'origine de la photographie numérique.



Par leurs découvertes remontant aux années 60, ces trois chercheurs "ont contribué à poser les fondations des sociétés en réseau d'aujourd'hui", souligne le comité Nobel dans son communiqué. "Ils ont créé de nombreuses innovations pratiques pour la vie quotidienne et ont fourni de nouveaux outils pour l'exploration scientifique."

Charles Kao, 75 ans, a été récompensé pour ses "avancées dans le domaine de la transmission de la lumière dans les fibres pour la communication optique", explique l'Académie royale suédoise des Sciences. Willard Boyle, 85 ans, et George Smith, 79 ans, sont distingués conjointement pour "l'invention d'un circuit semi-conducteur d'images, le capteur CCD" (charge-coupled device).

En 1966, Charles Kao a découvert comment transmettre la lumière sur de longues distances via les fibres de verre optiques, ces câbles high-tech devenus l'ossature des réseaux de communication modernes et capables de transporter aussi bien les appels téléphoniques que les données Internet à haut débit à travers le monde.

"Avec une fibre du plus pur verre, il serait possible de transmettre des signaux lumineux sur 100km, contre seulement 20 mètres pour les fibres disponibles dans les années 60", a prouvé ce chercheur né à Shanghaï, selon le comité Nobel.

Grâce à sa découverte, d'autres scientifiques ont mis au point, quatre ans plus tard, en 1970, les premières fibres "ultrapures". De nos jours, la fibre optique permet de transmettre texte, musique, image et vidéo à travers le monde en une fraction de seconde.

Pour leur part, Boyle and Smith ont travaillé ensemble pour inventer en 1969 le CCD, ce capteur numérique d'images qui n'est autre que l'oeil électronique utilisé dans nos actuels appareils photo numériques, mais aussi dans les télescopes ou l'imagerie médicale. Ces deux chercheurs ont ainsi conçu le premier capteur d'images capable de transformer très vite la lumière en un grand nombre de points d'image -les fameux pixels.

Ce capteur CCD "a révolutionné la photographie, dans la mesure où la lumière pouvait désormais être capturée électroniquement, plutôt que sur un film", a noté l'Académie. "Sans le CCD, le développement des appareils photo numériques aurait pris plus de temps. Sans le CCD, nous n'aurions pas vu les images étonnantes de l'espace prises par le télescope spatial Hubble, ou les images de désert rouge sur notre planète voisine Mars."

Les trois lauréats vont se partager 10 millions de couronnes (1,4 million de dollars, 973.000 euros) -la moitié pour Kao, un quart chacun pour Boyle et Smith- et seront invités pour la cérémonie de remise des prix à Stockholm le 10 décembre.


Source: Associated Presse via Yahoo News

Awa Diakhate








Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK