Sommaire
Sport
29/09/2010 - 14:29

Le Real Madrid fait craquer Auxerre

Le Real Madrid fait craquer Auxerre - Championnat du monde de cyclisme



Le Real Madrid fait craquer Auxerre
Le Real Madrid fait craquer Auxerre
Le Real Madrid, accroché par une coriace équipe d'Auxerre qui aurait pu espérer mieux avec plus de concentration, décroche finalement un succès étriqué (1-0) et long à se dessiner, mardi lors de la 2e journée du groupe G de la Ligue des champions.Venus dans l'idée de s'imposer facilement en Bourgogne pour s'empêcher de cogiter trop après un week-end décevant, les Madrilènes sont tombés sur un os, Auxerre retrouvant un peu des valeurs qui en avait fait la meilleure défense du Championnat l'an passé.Mais comme à Milan, où les hommes de Fernandez avaient superbement résisté avant de baisser pied physiquement, les Auxerrois, acculés dans leur camp en 2e période, s'inclinent finalement sur un but tardif à bout portant de l'entrant Di Maria (81), toutefois entaché d'une main de Ramos.Si elle est toujours bien plus inspirée en Ligue des champions qu'en Championnat, l'AJA n'a toujours pas marqué sur la scène européenne et ferme la marche du groupe G, dominé par les Espagnols qui comptent six points.Pourtant, Auxerre s'est encore créé des occasions, surtout avant l'entrée de Jelen (46) mais même encore après.Malgré le contrôle du ballon et l'occupation du terrain des Espagnols, c'étaient les «Petits Poucets» français qui s'étaient mis les premiers en action.Mais Oliech (4, 6) avait tiré dès samedi toutes ses cartouches avec son doublé. Quant à Ndinga, il peut maudire sa tête (25), passée de peu à côté sur un coup-franc de Pedretti. La tête de Pepe sur le propre poteau de Casillas (79) était ensuite le dernier coup d'éclat d'une équipe éreintée par tous ses efforts.(Libération)



Championnat du monde de cyclisme

A près de 52 ans, Jeannie Longo a longtemps pu croire en une médaille dans le contre-la-montre dames des Championnats du monde de cyclisme sur route dont elle a pris finalement la cinquième place, mercredi à Geelong (Australie).«J'avais dit que je visais une place dans le Top 10 pour ne pas paraître bête si je terminais dans les neuf ou dix. Mais je savais que je marchais bien», a déclaré la Grenobloise, dont le sourire après l'arrivée marquait la satisfaction à peine tempérée par la déception de s'être montrée trop prudente dans le premier tiers du parcours.Dans ce «chrono» de 22,8 kilomètres remporté par la Britannique Emma Pooley, la grande championne française est restée virtuellement sur le podium jusque dans les dernières minutes. Jusqu'à l'arrivée de Néo-Zélandaise Linda Villumsen (3e), une «jeunette» de 25 ans, et de l'Allemande Judith Arndt (2e).Pareil niveau de performance, qu'elle n'avait plus atteint depuis sa quatrième place dans le «chrono» des JO de Pékin - «bah, ça ne date que de deux ans !», s'est-elle exclamée -, a relancé évidemment l'hypothèse de sa participation aux JO de Londres, sachant que la doyenne du peloton n'a raté aucun rendez-vous olympique depuis l'inscription du cyclisme au programme (en 1984).«J'en sais rien, je ne réfléchis pas trop à ça», a commencé à dire Super-Jeannie avant de se laisser un peu plus aller: «J'ai peur de faire fossile ! Mais, c'est vrai, il reste seulement un an avant de se retrouver dans l'année olympique».La grande dame du cyclisme, d'excellente humeur, a plaisanté sur son âge: «Faire ça (5e) à 53 ans comme le speaker l'a dit... Au passage, il m'a fait prendre un an de plus !» (Libération)



Source: Yahoo Actualités

marie mendy










Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Sport






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn