Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Sport
13/02/2009 - 18:44

Le Suisse Janka remporte le slalom géant messieurs

Val d'Isere- Carlo Janka, de son style relâché et précis, a fondu sur la Face de Bellevarde pour coiffer la couronne du slalom géant des Championnats du monde de ski alpin et renforcer ainsi la mainmise de la Suisse sur les compétitions.



Le Suisse Janka remporte le slalom géant messieurs
Il y a avait bien une atmosphère de passation de pouvoir puisque le Grison au visage austère a devancé l'Autrichien Benjamin Raich, champion olympique et valeur sûre de la discipline-école.

Autant que le résultat, c'est la manière qui impressionne chez le skieur d'Obersaxen, âgé de 22 ans. Dominateur sur le premier parcours ouvert dessiné par son entraîneur Sepp Brunner, Janka s'est sorti également du tracé plus anguleux de la seconde manche, surmontant une légère erreur sur le haut.

"Ca donnait l'impression d'une faute grave, mais sur le moment ça ne m'a pas fait sortir de ma concentration", a expliqué Janka. "J'avais un plan et j'étais totalement concentré".

Tête froide, le Grison a fait parler le coeur quand il a souligné "la grande journée pour le ski suisse, avec les bonnes nouvelles sur la santé de Daniel Albrecht (sorti du coma, ndlr) qui m'ont boosté moralement". "Je dédie cette médaille à Daniel. L'amitié qui nous lie est très forte", a-t-il poursuivi.

Il a aussi évoqué le "feeling" particulier avec la Montagne raide de Val d'Isère, désormais magique pour lui, là où il avait ouvert son palmarès en Coupe du monde il y a deux mois jour pour jour, déjà en slalom géant.

Troisième samedi dernier de la descente, Janka symbolise l'ascendant que la Confédération a pris cette saison sur l'Autriche, la grande rivale dans la guerre de succession. Il a offert à son pays une 6e médaille, la 2e en or, quand Raich n'a apporté que sa 1re médaille masculine à l'Autriche.

"Je suis très heureux. La situation commençait à être difficile. C'était un peu une ambiance de crise. Je suis content et ça rend la course de dimanche (slalom) plus facile pour tout le monde (les Autrichiens)", a expliqué le "Blitz du Pitz".

Aux dossards 2 et 3 de Janka et Raich est venu s'ajouter sur le podium le 1 de l'Américain Ted Ligety. Preuve que, sur une neige moyennement agressive, la course s'était jouée en partie lors du tirage au sort jeudi soir.

"Après la première manche (9e), je savais que j'étais hors du coup pour la victoire. J'ai juste essayé de skier propre. Sur cette piste, si on ne skie pas propre, on perd beaucoup de temps", a déclaré Ligety, le plus rapide sur le second tracé.

Pour sept centièmes, il a privé le jeune Autrichien Marcel Hirscher, dossard 21, du podium. Mais le Salzbourgeois, petit gabarit qui danse sur la neige, n'est plus une surprise. A 19 ans, il est celui qu'attend la Wunderteam pour retrouver la couronne.

L'Américain Bode Miller est sorti dans la seconde manche après s'être perdu sur le premier parcours. Le quadruple champion du monde s'est refusé à commenter sa possible retraite en fin de saison. Mais c'est vrai que le "kid" de Franconia (New Hampshire) semble avoir la tête ailleurs.

La septième place de Jean-Baptiste Grange dans le géant des Mondiaux-2009 de ski alpin, vendredi à Val d'Isère, cache à peine l'échec collectif des Français qui attendaient beaucoup mieux de son quatuor.

Grange, Cyprien Richard, Thomas Fanara et Gauthier de Tessières avaient clairement fait d'un podium leur objectif. Mais à "mi-parcours", Fanara et Richard avaient déjà rangé leurs skis.



Source:  Yahoo News

Awa Diakhate










Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Sport






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn