Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Asie & Extrême Orient
01/10/2009 - 13:42

Le bilan du séisme de Padang menace de s'alourdir

Les équipes de sauveteurs fouillent les décombres de bâtiments effondrés jeudi à la recherche de survivants après le puissant séisme qui a touché la ville de Padang sur l'île indonésienne de Sumatra.



Le séisme d'une magnitude de 7,6 sur l'échelle de Richter a fait 220 morts, selon un bilan provisoire fourni jeudi par l'agence nationale de gestion des catastrophes naturelles.

Mais le tremblement de terre pourrait avoir, en réalité, occasionné des milliers de morts dans cette ville portuaire de 900.000 habitants où des centaines de bâtiments se sont effondrés.

Les communications téléphoniques restent perturbées, ce qui rend difficile une évaluation officielle précise des dégâts et du nombre des victimes.

"Nous avons besoin d'aide aussi vite que possible. Nous avons besoin de vivres et de médicaments. Nos maisons se sont effondrées", a raconté un habitant de Padang.

"Il y a des gens qui sont encore prisonniers sous les décombres des maisons", a-t-il affirmé.

Des responsables ont indiqué avoir un besoin urgent d'équipements lourds comme des bulldozers, des excavateurs et des scies pour couper le béton.

La situation risque de s'aggraver encore dans l'île car un deuxième violent tremblement de terre a été enregistré jeudi matin par le centre américain de géophysique USGS.

Le premier séisme s'est produit mercredi après-midi, rasant des centaines de constructions dans le port de Padang. Le deuxième, d'une magnitude de 6,8 selon l'USGS, a eu lieu à 155 km au nord-ouest du port de Bengkulu.

Le ministre de la Santé Siti Fadillah Supari a déclaré que le nombre de morts pourrait "dépasser plusieurs milliers, si l'on considère l'étendue des dégâts (...) mais nous n'avons encore aucune certitude."

Jane Liddon, une femme d'affaires australienne, a déclaré à la radio australienne que le centre du port était dévasté.

"Les grands immeubles se sont effondrés. Les immeubles en béton sont tous détruits, les hôpitaux, les grands marchés, sont rasés et incendiés", a-t-elle dit.

Selon une télévision locale, le toit de l'aéroport de Padang s'est également effondré.

"Plusieurs centaines de maisons ont été détruites le long de la route. Il y a des incendies, des ponts sont coupés et c'est la panique totale ici parce que des conduites d'eau sont rompues et les rues sont inondées", a rapporté un correspondant de Reuters à Padang, chef lieu de la province de Sumatra occidental, qui se trouve sur la "ceinture de feu" du Pacifique.

Le ministre des Affaires sociales, Aburizal Bakrie, a déclaré que les dégâts du séisme de mercredi semblaient comparables à ceux du séisme de 2006 qui avait frappé la ville de Yogyakarta, sur l'île de Java, faisant 5.000 morts.

L'aéroport de Padang continue de fonctionner mais a été investi par de nombreuses personnes qui dorment sur des tapis de prière et attendent de quitter la ville.

Une série de tsunamis déclenchés par un violent séisme sous-marin a déjà balayé mardi l'archipel des Samoa, où le bilan dépasse les 100 morts et devrait s'alourdir encore.


Source: Reuters via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK