Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
15/06/2009 - 21:35

Le débat sur l'âge de départ à la retraite est relancé

Le gouvernement relance le débat sur l'âge de départ à la retraite au moment où la commission des comptes de la Sécurité sociale devait annoncer, lundi 15 juin, un déficit de plus de 20 milliards d'euros pour 2009 (9 à 10 pour la branche maladie et 7 à 8 pour la branche vieillesse).



Brice Hortefeux, le ministre du travail, a indiqué que le débat sur les retraites serait rouvert en 2010 à l'occasion de la remise d'un rapport du Conseil d'orientation des retraites (COR). Il a précisé que l'une des pistes pour renflouer le système de retraites était de 'reporter l'âge de la retraite, comme ont fait les Allemands qui l'ont échelonné jusqu'à 67 ans', M. Hortefeux a relayé la volonté de Nicolas Sarkozy d'ouvrir le chantier de 'la vie après 60 ans'.

Prudent, et soucieux de ne pas relancer une mobilisation syndicale qui a donné des signes de fléchissement samedi, le ministre du travail a ensuite précisé que cette piste n'était pas nécessairement celle du gouvernement.

Prudent, le COR, dans sa lettre de juin, explique que 'la question du recul de l'âge de départ en retraite doit s'apprécier en liaison avec la situation de l'emploi des seniors car un recul de l'âge de la retraite ne conduit pas mécaniquement à un recul équivalent de l'âge de cessation d'activité'. Et, précise le COR, ce taux d'emploi des seniors est très faible en France, 38,2 %, comparé aux pays européens.

La CFDT, qui n'est pas hostile au recul de l'âge de la retraite, prévient néanmoins. 'Il ne faut pas remettre la polémique sur le tapis, augmenter l'âge de la retraite n'est absolument pas à l'ordre du jour, avertit Gaby Bonnand. Les retraites, ce n'est pas un joujou qu'on agite en fonction des circonstances politiques.'

Le responsable du dossier à la CFDT pointe la politique des entreprises qui 'se servent toujours de la politique des seniors comme variable d'ajustement' et rappelle que c'est le gouvernement qui n'a pas voulu prendre ses responsabilités, en 2008, en refusant d'ouvrir la discussion et en sabotant le dispositif sur les carrières longues obtenu par la CFDT, en 2003 lors de la réforme des retraites de François Fillon.... lire la suite de l'article sur Le Monde.fr


Source: Le Monde via Yahoo News

Awa Diakhate








Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK