Sommaire
Monde: Toute l'Actu
03/08/2020 - 09:16

Le défi de l'immigration clandestine en Méditerranée (Reportage)

Chaque année dans les pays européens plusieurs vagues d'immigrés font leur apparition. Le désir de quitter L'Afrique pour l'Europe pensant que la vie serait belle devient presque une obsession.
Obligé de passer par la mer Méditerranéenne, les migrants sont donc assujettis à de rudes épreuves. Prêts à braver même la mort pour y arriver



​Immigration clandestine par la mer de la Méditerranée

La belle vie dans les pays européens ont tellement été miroités aux Africains que beaucoup n'ont qu'une obsession : partir découvrir et vivre en Europe. Les jeunes africains depuis plusieurs pays décident de prendre la mer malgré les vents et marées afin d'aller en Europe. Ils sont prêts à braver même la mort pour y arriver. Dans les pays européens chaque année, le nombre d'immigrants se compte à des millions et de plus en plus de jeunes préfèrent partir croyant que la vie est toute rose et toute faite. Il est évident que c'est la cause de plusieurs maux, car dans les pays européens ils sont pourchassés maltraités et rapatriés si possible en Afrique. Jusqu'ici, la Méditerranée comme plusieurs autres mers a déjà tué un nombre impressionnant d'immigrants clandestins Africains. Toutefois, on dirait, de l'eau versé sur le dos du canard, car chaque année, cela persiste. 
Il faut noter que c'est le manque de perspectives d'avenir, le chômage, l'instabilité et la misère qui incitent beaucoup de jeunes africains à quitter leur pays et leur continent afin d'emprunter la mer méditerranéenne. Les restrictions dans la délivrance de visas en Afrique contraint aussi à chercher d'autres moyens (surtout illégaux) d'entrer dans leur pays de rêve (l'Europe). Obligé d'emprunter cette voie dangereuse et subir des conditions misérables, effrayantes et effroyables pour clandestinement entrer en Europe.
Malgré les dispositions prises par les pays européens, les clandestins trouvent toujours une tactique pour s'infiltrer. 
En 2016, les statistiques de l'organisation internationale pour les migrants parlent de plus de 7.500 victimes morts et principalement victime de noyade en quittant l'Afrique.
En 2017 plus de 100 milles personnes ont essayé de venir dans les pays européens en passant par la mer de la Méditerranée.
En 2018, environ 75.000 personnes ont péri dans la mer de la Méditerranée juste en essayant de rejoindre les pays de l'Europe. Triste réalité, mais qui est toujours d'actualité de nos jours. La lutte contre l'immigration clandestine n'est pas à sa fin et prendra bien encore bien des années. 
On peut noter qu'il y a beaucoup qui passent de vie à trépas bien avant de trouver les terres de l'Europe.
En Italie, en Espagne, en Grèce, c'est par milliers que l'on compte le nombre de migrants clandestins chaque année même si désormais il y a une petite baisse par rapport aux années antérieures. Ce problème continue quand même à faire des ravages. Aidé par les trafiquants qui plus tard profitent de leur vulnérabilité pour les transformer en des bêtes plus tard. En majorité, il s'agit de jeunes hommes, suivis de certaines femmes, et même parfois des enfants. Les pays où l'on remarque plus de personnes quittant leurs terres sont : le Mali, la Côte d'Ivoire, le Maroc, le Nigeria, la Guinée. Les principaux pays d'accueil des migrants sont : Les États-Unis, la Russie, l'Allemagne, l'Arabie Saoudite. Ces pays regorgent de milliers de migrants.
La migration semble être un espoir pour les uns et un véritable problème pour les autres. 

 Le défi de l'immigration clandestine en Méditerranée (Reportage)

Les immigrés clandestins représentent un problème en soi. L'immigration clandestine est factrice de précarité et de vulnérabilité pour les étrangers qui déjà sont en situation irrégulière eux-mêmes. Elle cause un dysfonctionnement et cela touche les notions concernées surtout en matière d'emploi. De ce fait, l'on confond ceux qui sont en situation régulière à d'autres en situations irrégulières. Ce qui détériore l'image de l'Afrique et freine l'intégration des Africains dans la société. 

Et jusque-là la partie sensible n'est pas encore développée vue que tout récemment il y a eu plusieurs cas de maltraitance, de discrimination et de racisme dans plusieurs pays dont la Lubie d'ailleurs. 

À cette ère où tous les pays sont en crise, il est dur de trouver de l'emploi et voir des envahisseurs venir de plusieurs coins, c'est difficile et dur à avaler pour certains autochtones. 

Dur de réaliser que l'Afrique est le principal réseau où les trafiquants font miroiter les bonnes grâces de l'Europe sans parler des difficultés et de tout ce qui va avec la vraie réalité. Les mesures prises sont à la traîne.

 


JOHN KLU










Flashback :
< >

Mercredi 16 Septembre 2020 - 11:42 Le Chef de l'Etat turc attaque Emmanuel Macron

Mercredi 16 Septembre 2020 - 11:38 Maroc : Un enfant de 11 ans violé et tué

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn