Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
27/06/2009 - 14:11

Le désarmement des unionistes s'accélère en Ulster

L'Ulster Volunteer Force (UVF), principal groupe paramilitaire unioniste d'Irlande du Nord, a annoncé samedi avoir franchi une étape clé du processus de paix provincial en se défaisant de ses armes devant témoins.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Un autre groupe paramilitaire protestant, l'Ulster Defense Association (UDA), a indiqué simultanément qu'il entamait le même processus et cessait la lutte armée.

"Les dirigeants de l'Ulster Volunteer Force et du Red Hand Commando (RHC) confirment aujourd'hui qu'ils ont achevé le processus qui rend leur équipement militaire totalement et irréversiblement hors d'usage", précise un communiqué lu aux journalistes à Belfast par un représentant de l'UVF et du RHC, unité associée au groupe.

Les organisations militaires "loyalistes", qui veulent le maintien de l'Irlande du Nord au sein du Royaume-Uni, font l'objet de pressions visant à leur faire déposer les armes depuis la décision prise en ce sens en 2005 par les activistes catholiques de l'Armée républicaine irlandaise (IRA).

"Dans chaque secteur opérationnel d'Irlande du Nord et dans toutes les régions de Grande-Bretagne, en présence de la Commission internationale indépendante sur le désarmement et de témoins internationaux indépendants (...), l'Ulster Volunteer Force et le Red Hand Commando ont achevé ce processus", ajoute le communiqué.

L'Irlande du Nord connaît une paix relative depuis l'accord du Vendredi saint d'avril 1998, qui a mis fin à trente ans d'opérations armées de l'IRA contre l'administration britannique de la province et pour le rattachement de celle-ci à la République d'Irlande. Les accrochages intercommunautaires ont causé la mort de plus de 3.600 personnes.

L'UVF a tué plus de 540 personnes au cours du conflit.

L'UDA, qui combattait l'IRA depuis le début des années 1970 avec ses alliés UFF (Ulster Freedom Fighters), a fait savoir qu'elle entreprenait à son tour de déposer les armes.

"La lutte est terminée", dit un communiqué de l'UDA. "La paix et la démocratie sont assurées et une résistance armée n'est plus nécessaire. Par conséquent, nous allons définitivement mettre notre arsenal hors d'usage."

Les efforts visant à consolider la paix ont été contrariés en mars par deux groupes républicains dissidents, l'IRA-Véritable et l'IRA-Continuité, qui ont assassiné deux soldats et un policier britanniques.

La condamnation de ces attentats par toutes les tendances politiques de la province et par l'Irlande voisine ont cependant renforcé le soutien de la population au processus de paix.

"Ces dernières années, les organisations loyalistes (unionistes) ont réellement progressé dans la transformation du conflit, et la journée d'aujourd'hui constitue un jalon important dans ce processus", a déclaré le ministre irlandais des Affaires étrangères, Micheal Martin.


Source; Reuters via Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo