Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
28/10/2009 - 20:26

Le grand emprunt: le rapport de la commission pour la mi-novembre

La commission que président les deux anciens Premiers ministres Michel Rocard et Alain Juppé, chargée de réfléchir aux priorités du futur "grand emprunt", rendra les conclusions de ses travaux "mi-novembre"



Le grand emprunt: le rapport de la commission pour la mi-novembre
Alain Juppé a jugé mercredi que son montant devrait atteindre "entre 20 et 40 milliards d'euros", lors d'une audition à huis clos à l'Assemblée nationale, a déclaré une source parlementaire.

''Ce grand emprunt servira à relancer la recherche sur les technologies de demain (…) pour éviter que notre planète devienne une poêle à frire pour les générations futures'' a déclaré Michel Rocard.

"La France a emprunté en 2008 environ 220 milliards d'euros, elle va en avoir emprunté en 2009 environ 250", et le grand emprunt devrait constituer un "paquet de 10%" de cela, a-t-il ajouté.

Toutefois les marchés financiers "ne sont pas à 10% près", ils "avaleront" ce nouvel emprunt "sans détérioration de la signature de la France", qui est classée, comme l'Allemagne, au niveau "trois", a-t-il estimé, elle "reste fiable parce que nous avons endigué le flot mieux que les autres".

Selon une source parlementiare, la commission "déconseillera vivement l'appel au grand public" et recommandera que "ce soit la dernière fois" qu'il soit fait appel à un grand emprunt, toujours selon la même source.

De son côté, l'ancien Premier ministre Edouard Balladur s'est montré au principe du grand emprunt "mais son montant et son affectation dépendra aussi de la capacité pour un gouvernement de réduire les dépenses courantes de l'Etat", a-t-il fait valoir.

On notera que de nombreux parlementaires voient, dans ce grand emprunt, une occasion pour l'Etat, non pas d'investir dans des secteurs à fort potentiel de développement et de création de richesses, mais plus prosaïquement de renflouer une partie de sa dette.

S. D. / source web








Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League