Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
18/08/2009 - 20:29

Le pouvoir d'achat des Français résiste à la crise

C'est le paradoxe de cette rentrée de crise : le pouvoir d'achat des Français résiste mieux que prévu. 'Pour peu que vous ayez réussi à conserver votre emploi, la période peut se révéler une bonne affaire pour vous', résume Eric Heyer, économiste à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE).



Baisse des prix de l'énergie, sagesse des prix alimentaires, soldes et promotions se sont conjugués ces derniers mois pour alléger le coût de la vie. Une enquête, publiée lundi 17 août par l'association Familles de France, établit que le coût de la rentrée scolaire, pour un élève entrant en 6e, est en baisse de 8,7 %.

Cette bonne nouvelle, importante pour les familles à cette époque de l'année, s'ajoute à d'autres : selon les derniers chiffres de l'Insee, publiés jeudi 13 août, la consommation des ménages a légèrement augmenté au deuxième trimestre (+ 0,3 % après + 0,2 %), alors que le mot récession était dans toutes les têtes et alimentait forcément l'inquiétude. Les dernières données disponibles sur le pouvoir d'achat sont un peu moins récentes (+ 0,4 % au premier trimestre), mais suffisamment rassurantes pour que, sur l'ensemble de l'année, l'Insee ne prévoie guère de baisse. D'où vient cette résistance ? De notre politique, clame le ministère de l'économie. Les mesures de soutien aux classes moyennes et aux ménages pauvres décidées depuis le début de la crise sous forme d'allégement de l'impôt sur le revenu ou de primes permettraient d'injecter, en cumulé sur 2009 et 2010, près de 14 milliards d'euros de revenus supplémentaires.

Pourtant, le soutien à la consommation n'a jamais été une priorité affichée par le gouvernement : d'emblée, et contre l'avis de la gauche, Nicolas Sarkozy a opté pour une relance par l'investissement, allant jusqu'à installer un ministre de la relance pour pousser entreprises et collectivités locales à aller de l'avant. Et le grand débat de l'automne risque d'être centré non pas sur le pouvoir d'achat, mais sur les investissements d'avenir que l'emprunt Sarkozy aura à financer.... lire la suite de l'article sur Le Monde.fr


Source: Le Monde via Yahoo News

Awa Diakhate








Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces